Contactez-nous

International

Yémen : des pourparlers prévus en Suède, afin de rétablir la paix

Des négociations de paix pourraient avoir lieu cette semaine en Suède, afin de mettre fin au conflit meurtrier au Yémen, qui dure depuis quatre ans.

Publié

le

Une délégation de rebelles houthis a quitté aujourd’hui Sanaa pour Stockholm, afin d’engager des discussions qui pourraient mettre un terme à la guerre au Yémen.

L’évacuation hier vers Oman de rebelles houthis blessés au Yémen, a notamment permis d’ouvrir la voie au dialogue.

En effet, l’évacuation d’insurgés blessés avait été à l’origine de l’échec de pourparlers en septembre à Genève. Les Houthis avaient accusé l’Arabie Saoudite qui contrôle l’espace aérien yéménite, d’avoir empêché le départ de blessés et de ne pas avoir assuré leurs conditions de sécurité pour le voyage.

Anwar Gargash, ministre d’Etat émirati aux Affaires étrangères, dont le gouvernement est l’un des principaux acteurs de la guerre au Yémen au côté de l’Arabie Saoudite, a estimé que ces pourparlers constituaient une « chance décisive » pour mettre fin à la guerre.

Avant ces pourparlers, dont la date précise n’a pas été annoncée mais qui pourraient avoir lieu jeudi, le gouvernement et les rebelles ont signé un accord pour échanger des centaines de prisonniers.

Des négociations fort attendues, alors que le Yémen est au bord d’une « catastrophe majeure », selon les mots de Mark Lowcock, secrétaire général adjoint pour les affaires humanitaires de l’ONU, qui s’est rendu le 1er décembre à Sanaa.

Depuis l’intervention militaire de la coalition sous commandement saoudien en mars 2015, les combats ont fait quelque 10.000 morts et plus de 56.000 blessés au Yémen, selon l’Organisation mondiale de la santé.

Laisser un commentaire

Horaires de prière

Horaires de prières

Facebook

Tweets

Muslimoscope