Imaginez les 2 millions de Parisiens obligés de fuir la capitale bombardée…