Contactez-nous

International

Propos sur le voile intégral : Boris Johnson menacé d’exclusion du Parti conservateur

Après avoir comparé les femmes en burqa à des « braqueurs de banques », Boris Johnson est visé par une enquête interne du Parti conservateur britannique, le parti de Theresa May.

Publié

le

Ex-ministre des Affaires étrangères outre-Manche, Boris Johnson est un habitué des polémiques. La dernière en date a choqué le Royaume-Uni. Lundi, dans le quotidien Daily Telegraph, celui qui fut maire de Londres faisait un plaidoyer contre le port du voile intégral. L’homme politique en a profité pour comparer les femmes portant la burqa à des « braqueurs de banques » ou encore à des « boîtes aux lettres ». Devant le tollé provoqué par se propos, Boris Johnson n’a rien regretté. Le Britannique « refuse de céder à la pression » et ne s’excusera pas.

De quoi exaspérer l’Angleterre. Le président du Conservative Muslim Forum, Lord Sheikh, a par exemple demandé des comptes au Parti conservateur. « Retirez-lui le soutien du parti. (…) Il n’est pas au-dessus des autres, c’est un membre du parti. Le président du parti, la Première ministre, a le droit de le suspendre », a-t-il suggéré. Johnson va effectivement faire l’objet d’une enquête, au sein de sa formation politique, pour « infraction au code de bonne conduite » du parti. Une procédure lancée ce jeudi. Mais pas question pour le parti en question d’être transparent. « La procédure concernant le code de conduite est strictement confidentielle », a déclaré un porte-parole de la formation politique qui compte bien régler cela en interne. Quoi qu’il en soit, Boris Johnson risque la suspension, voire l’exclusion définitive du Parti conservateur.

Laisser un commentaire

Horaires de prière

Horaires de prières

Facebook

Tweets

Muslimoscope