Le vilain petit Qatar est-il toujours un ami qui nous veut du mal ?