Deux Hollandais ont fait lire la Bible à des passants en faisant croire que c'était le Coran. Edifiant !

Deux Néerlandais ont voulu tordre le coup des idées reçues. A ceux qui disent que l’Islam est une religion de haine, contrairement au christianisme, ils ont fait lire des passages de la Bible en faisant croire qu’il s’agissait du Coran. Et cela a donné des réactions étonnées…

Voilà une expérience qui montre que les préjugés sont souvent éloignés des faits. Depuis les attentats de Paris – et bien avant cela, d’ailleurs –, pour la plupart des Français et des Européens, l’Islam est une religion de haine. Ils sont pourtant nombreux, les articles à avoir comparé les passages violents dans la Bible et dans le Coran. Qu’importe, pour de nombreuses personnes, le raccourci était trop tentant : terroristes de l’Etat islamique et musulmans parlent au nom du même dieu, leur religion appelle donc à la violence.

Une Bible camouflée en Coran

Mais qu’en est-il vraiment ? Les passages dits violents du Coran sont-ils si différents de ceux de la Bible ? Deux Néerlandais se sont intéressés aux textes. Ils rappellent, dans leur vidéo qui a fait le buzz, que, suite aux attentats, « les musulmans ont été accusés de suivre une religion qui n’a pas sa place dans notre culture occidentale. » Les deux hommes ont alors voulu s’intéresser au christianisme, « une religion qui a influencé notre culture », disent-il. En lisant la Bible, ils ont découvert des passages parfois loin de ce que même certains chrétiens étaient loin d’imaginer.

Sacha et Alexander ont donc tout simplement embarqué avec eux une Bible et une caméra. Sauf qu’ils ont décidé de remplacer la couverture du livre saint par celle du Coran. Objectif : montrer que les amalgames concernant l’Islam sont totalement infondés. Les deux Hollandais ont fait lire quelques passages du Coran – qui était donc en réalité une Bible – à des passants. Parmi les extraits les plus choquants, certains ont marqué l’attention des badauds : « Si un homme couche avec un homme comme on couche avec une femme, ils ont fait tous deux une chose abominable; ils seront punis de mort » ou encore « Si malgré cela vous ne m’écoutez pas et que vous vous opposez à moi, (…) vous mangerez la chair de vos fils, vous mangerez la chair de vos filles. »

Bible ou coran ?

Des passages très violents dans la Bible

Les passants, choqués, le sont encore plus lorsque Sacha et Alexander leur apprennent qu’il s’agit en réalité de textes bibliques issus de l’Ancien Testament. Cela prouve tout d’abord la méconnaissance des croyants pour leurs propres textes – alors imaginez ce qu’ils connaissent des textes islamiques – et cela leur montre surtout que les amalgames ont la peau dure : « Ce sont des préjugés, explique un homme. J’essaie de ne pas en avoir, mais visiblement ce n’est pas le cas. C’est inconscient. » Quand une femme assure qu’elle « avait déjà entendu pas mal de histoires bibliques » mais qu’elle « ne s’attendait pas à cela. » De quoi faire réfléchir un peu et arrêter de croire que l’Islam n’est pas compatible avec la République. Ou alors, le christianisme ne l’est pas non plus.

Yassine Bannani

Laisser un commentaire