Contactez-nous

International

Etats-Unis : arrestations de quatre hommes qui planifiaient un attentat contre des musulmans

Quatre jeunes ont été arrêtés alors qu’ils prévoyaient un attentat contre la communauté musulmane du nord de l’Etat de New York. Des fusils, carabines et explosifs ont été retrouvés par la police.

Publié

le

Quatre adolescents originaire de Rochester dans l’Etat de New York ont été arrêtés le week-end dernier, en possession de 23 fusils et carabines et trois explosifs de fabrication artisanale.

Avec ces armes, Brian Colaneri (20 ans), Andrew Crysel (18 ans) et Vincent Vetromile (19 ans) et un autre étudiant de 16 ans, avaient pour projet d’attaquer la communauté musulmane d’Islamberg, une ville rurale du même Etat.

« Il y avait un plan pour attaquer cette communauté avec des armes », a déclaré Patrick Phelan, le chef de la police de Greece, une ville de la banlieue de Rochester.

«S’ils avaient mené à bien ce complot (…) des gens seraient morts. Je ne sais pas combien et qui, mais des gens seraient morts », a t-il ajouté en conférence de presse.

C’est une discussion entre élèves à la cantine, qui a permis d’ouvrir une enquête. L’un d’eux a montré une photo d’un autre garçon dans son téléphone et a déclaré que celui-ci ressemblait à « un tireur d’école ». Alarmés par ces propos, des élèves auraient prévenu l’établissement.

Le Conseil sur les relations américano-islamiques (CAIR) a réagi dans un communiqué.

« Toute personne accusée d’avoir préparé un acte de violence visant une minorité religieuse devrait faire face à des accusations de crime de haine et de violation des droits civiques à la hauteur de la gravité des actes reprochés », a déclaré le directeur exécutif de CAIR New York, Afaf Nasher.

Déjà en 2015, un homme avait été arrêté alors qu’il projetait d’incendier la mosquée d’Islamberg.

Cette ville, fondée dans les années 1980 par Mubarak Ali Gilani, un religieux pakistanais, est composée en majorité de musulmans afro-américains. La plupart d’entre eux se sont installés à Islamberg pour fuir la criminalité et la pauvreté de New York.

Mais la ville est soupçonnée depuis plusieurs décennies d’être un refuge pour les extrémistes et les terroristes. Les accusations persistent malgré plusieurs enquêtes policières.

Laisser un commentaire

Prières

Tweets

Muslimoscope

A la une