Une lettre manuscrite a été déposée au Centre Islamique Des Moines. Et son contenu est loin de relever de la déclaration d’amour… Les musulmans y sont décrits comme étant de sales et viles individus, “les enfants du Diable”. L’auteur de la lettre aurait aussi écrit que le président Donald Trump “va vous faire à vous, Musulmans, ce que Hitler a fait aux Juifs”. Non signée, la lettre anonyme se termine par “Américains, pour une meilleure façon de faire”. Le représentant du Centre Islamique de Des Moines, Esam Boraey, a déclaré que la communauté musulmane est “centrée et tourne autour de la peur et surtout, de la peur pour sa sécurité”. Dans une interview donnée à USA Today, un membre de la mosquée, Jamal Muhammad, dit prendre la lettre au sérieux. “Dans un contexte comme celui dans lequel on vit, il faut prendre ce genre de choses au sérieux parce que cela pourrait vite s’aggraver et prendre de l’ampleur.”

Des menaces en hausse

La directrice du Conseil sur les relations américano-islamiques en Iowa, Miriam Amer, a demandé à ce qu’une enquête soit ouverte, dans un communiqué publié dimanche. “On demande aux autorités locales d’enquêter sur ce message d’intimidation ciblant un établissement religieux comme étant un crime de haine, et nous demandons à ce que l’auteur soit remis entre les mains de la justice”. Les crimes de haine visant les Musulmans sont en hausse, selon des données rendues publiques par le FBI. La société civile, ainsi que les organisations musulmanes, dressent un parallèle entre la montée de ces attaques et l’interdiction imposée par le président Donald Trump à l’encontre des ressortissants de sept pays à majorité musulmane pays d’entrer aux Etats-Unis.