L’accord de normalisation entre les Emirats arabes unis et Israël porte ses fruits. Si bien qu’une compagnie israélienne vient d’annoncer le lancement d’une liaison directe entre les deux pays.

Israir « proposera des vols directs vers Abou Dhabi dès l’obtention des autorisations définitives », a indiqué un communiqué de cette compagnie privée.

« Nous sommes émus de pouvoir annoncer des vols directs vers Abou Dhabi », a affirmé Gil Stav, directeur général adjoint d’Israir.

Le président américain Donald Trump doit accueillir le 15 septembre à la Maison Blanche une cérémonie de signature de l’accord de normalisation entre Israël et les Emirats arabes unis, en présence du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

Cet accord fera des Emirats le troisième pays arabe à établir des liens diplomatiques avec l’Etat hébreu, après les traités de paix conclus avec l’Egypte (1979) et la Jordanie (1994).

Il y a dix jours, une délégation israélo-américaine, menée par Jared Kushner, gendre et conseiller de M. Trump, s’était rendue à Abou Dhabi grâce au premier vol commercial direct entre Israël et les Emirats.

Ce vol direct avait reçu l’autorisation de survoler l’Arabie saoudite bien que Ryad n’ait pas de relations avec l’Etat hébreu.

Israir Airlines est la seconde plus grosse compagnie d’aviation israélienne, après le transporteur El Al, selon son site.