Le président tunisien Kais Saied a annoncé un confinement général du pays, sans préciser de date ni de modalités, après que la Tunisie a enregistré une hausse du nombre de malades du nouveau coronavirus.

 

La date d’entrée en vigueur et la mise en application de ce confinement seront précisées plus tard dans la journée par le gouvernement, a indiqué la présidence.

 

Durant la journée, chacun doit rester chez soi, et ne sortir que dans des cas « d’extrême nécessité », a indiqué le président lors d’une allocution télévisée.

 

La Tunisie, qui a déjà fermé ses frontières maritimes, terrestres et aériennes, est depuis mercredi sous le coup d’un couvre-feu de 18H00 à 06H00 locales.

 

Le pays, qui a fait uniquement 690 tests, compte vendredi 54 cas identifiés et un décès dû au nouveau coronavirus. Le président a appelé à une solution coordonnée sur le plan international dans le cadre des Nations unies.

 

Les déplacements d’une région à l’autre sont également interdits sauf « raison légitime », a poursuivi M. Saied.

 

Les hypermarchés seront fermés mais les boutiques et commerces de proximité seront approvisionnés, a-t-il souligné.

 

Le président a également décrété la fermeture des espaces industriels où se travaillent un nombre important d’employés.