Islamisme radical.La Suède déplore l’essor fulgurant du nombre d’islamistes « violents »