En ce moment

Sourate Ta Ha : phonétique, explication et mérites de la sourate

La 20e sourate du livre saint du Coran, est sourate Taha ou Ta Ha. Cette sourate mecquoise est composée de 135 versets. Tirant son nom des deux lettres de l’alphabet arabe Ta et Ha, Il s’agit de la 11e sourate qui commence par des lettres coupées.

Sourate (20) est connue aussi sous le nom de « Kalim », en référence au statut que possède le Prophète Moïse « Kalim Allah », signifiant celui qui a parlé avec Dieu. En effet, les 135 versets, évoquent le récit du Prophète Moïse et les Banu Israël, mais encore le récit d’Adam, ainsi que son péché qui lui a permis de descendre sur terre. La sourate Taha, s’adressant au Messager d’Allah (sws), lui définit sa mission de propagation de la nouvelle religion.

Lire Sourate Ta Ha

Vous pouvez apprendre la sourate à partir de cet extrait.


Révélation et histoire de la sourate (20)

Révélée à la Mecque, sourate (20) occupe la 45e place dans l’ordre chronologique des révélations, tout juste après sourate Maryam (Marie). Cette sourate invite tous les croyants à établir l’équilibre dans tous les aspects de leur vie, notamment dans leurs prières et observances.

Contexte de la révélation de la sourate (20)

Selon le thème et le style employé, on déduit que cette sourate dut proclamée durant la même période que sourate Maryam ou Marie. Probablement pendant ou juste après le voyage de certains nouveaux musulmans à Abyssinie.

Une chose est sure, c’est que la révélation de la sourate a précédé la conversion de Omar Ibn Al Khattab. Selon Ibn Art, Omar en apprenant que sa sœur est devenu musulmane, il s’était rendu chez elle, pour vérifier l’exactitude de cette nouvelle. En arrivant, il trouva sa sœur et son mari en train de lire un parchemin contenant sourate Ta Ha. Omar, frappa sa sœur et son beau-frère. Mais, s’émut à la vue du sang qui coulait sur la tête de cette dernière. Il lui dit « Montrez moi ce que vous lisiez », sa sœur répliqua « Tu ne toucheras point à ce manuscrit avant de te laver ». Ce que Omar fit. Puis, il commença à lire les premières paroles de l’écrit. Il s’émerveilla devant la beauté des versets de la sourate. Ensuite, il demanda à rencontrer le prophète (sws), afin de se convertir à l’Islam.

Les thèmes de la sourate (20)

La 20e  sourate du Coran, commence par démontrer l’objectif ultime de chaque révélation, en insistant sur le fait que le Coran n’est point une source de malheur. Elle s’adresse également, au prophète (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui), afin de lui recommander de ne plus exiger trop à lui-même, en essayant à tout prix de changer le cœur des polythéistes obstinés. La sourate appelle le prophète (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) à seulement inviter les gens qui craignent Dieu le seul et l’unique, à le rejoindre vers le chemin de la vérité.

Histoire du prophète Moïse et Banu Israël

Par la suite, les versets évoquent l’histoire de Moïse, afin de démontrer que ces mêmes paroles destinées à Banu Israël, sont parfaitement applicables aux habitants de la Mecque. Sourate Ta Ha, précise que les principes fondamentaux de l’Islam sont, l’unicité d’Allah et l’existence de l’au-delà, il s’agit des mêmes notions que les autres Prophètes ont enseigné à leur peuple.

Ensuite Allah s’adresse aux Mecquois, afin de les avertir de sa puissance en évoquant la défaite du puissant Pharaon qui a tenté tous les stratagèmes contre Moïse. Mais encore, Allah a voulu par cela, consoler et réconforter les musulmans.

Les recommandations d’Allah au Prophète

À la fin de la sourate, Dieu recommande au Prophète Mohamed (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) et à ses compagnons de ne plus s’impatienter devant le retard du châtiment de Dieu aux mécréants de Quraysh. Il leur recommande en effet, de ternir bon face aux persécutions des mécréants qurayshites et de continuer à transmettre l’Islam.

Enfin, la sourate insiste sur tous les bienfaits et vertus de la prière sur les croyants. Elle leur apporte la force morale et la soumission face aux paroles d’Allah.

Apprendre facilement sourate (20)

Vous pouvez apprendre cette sourate à partir de cette vidéo, qui affiche verset par verset la traduction en français de la sourate, accompagnée de la magnifique voix de Sheikh Saoud Shuraim récitant la sourate .

 

Les bienfaits de la sourate (20)

Selon le hadith du Prophète (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) celui qui persévère dans la lecture de cette sourate, aura la récompense équivalente au nombre de compagnons du Messager d’Allah (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) appartenant au Muhajirines ainsi que les Ansars. En outre, selon l’Imam Jaafar Assadiq, toute personne qui la récite, recevra le jour de Jugement son livre des actes dans la main droite et Allah se liera d’amitié avec lui. Ainsi, tous ses péchés seront pardonnés et elle sera parmi les heureux au Paradis.

Sourates Ta Ha et Ya Sin

Selon des hadiths rapportés par Abou Hurayra, le Prophète (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) a dit « Allah a communiqué les sourates Ta Ha et Ya Sin deux mille ans avant la création de l’univers. Lorsque les anges ont entendu le Coran, ils ont dit « Heureux sera la communauté qui recevra ces paroles. Heureux sont les cœurs qui retiendront ces mots. Heureuses sont les langues qui répéteront ces versets. »

Afin de profiter de ces bienfaits, il est recommandé de lire la sourate tous les jours.

Traduction de la sourate Ta Ha

La traduction de la 20e sourate du Coran est effectuée en 1967 par l’islamologue française Denise Masson.

Phonétique de la sourate (20)

Lisez correctement sourate (20) grâce à ce texte phonétique, tout en sachant que les voyelles soulignées sont plus longues et les lettres en gras ne se prononcent pas.

Écouter sourate (20)

Écouter à partir de cette enregistrement Mp3, la mélodieuse voix de l’imam Saad Al Ghamidi récitant la sourate.