En ce moment

Sourate Nouh : histoire et bienfaits de la sourate

Sourate Nouh ou Noé, est la 71e sourate du Coran. Comportant 28 versets, cette sourate fut proclamée pendant la période mecquoise. Elle porte le titre de Nouh ou Noé en référence au prophète Noé, puisqu’elle relate son histoire en rappelant les conséquences réservées à ceux qui ont renié l’existence d’Allah.

Lire Sourate Nouh

Vous pouvez lire la sourate (71) en arabe extraite du Coran.


Histoire et contexte de la révélation de la sourate

Tous les savants en Islam s’accordent à dire que sourate Nouh fut révélée pendant la période mecquoise. Elle occupe la 15e place dans l’ordre chronologique des révélations, juste après sourate Al Nahl ou les Abeilles. Cette sourate est donc l’une des premières qui furent révélées à la Mecque. Elle était descendue lorsque l’opposition des mécréants contre le Prophète Mohamed (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) était devenue forte et active.

Sourate Nouh, aborde l’histoire du Prophète Nouh afin d’avertir les mécréants de la Mecque. En effet, la Tribu de Quraych avait adopté la même attitude que le peuple de Nouh envers son Prophète.

La sourate commence par présenter les débuts de la mission prophétique de Nouh ainsi que le message qu’il a prêché. Pendant de très longues années, le prophète Nouh avait subi des souffrances et des peines afin de prêcher le message divin. Du cinquième au vingtième verset, la sourate fait part du bilan que Nouh avait adressé à Allah. En effet, il explique les multiples efforts qu’il a déployé pour ramener son peuple vers le droit chemin, mais ce dernier s’était opposé obstinément et a rejeté son appel au monothéisme.

Déçu par le comportement de son peuple, le prophète Nouh avait déclaré dans les derniers versets :  » Ces gens ont rejeté mon appel : ils suivent aveuglément leurs chefs et ne cessent d’ourdir d’immenses stratagèmes et complots. Aujourd’hui, ces gens doivent être privés de la moindre grâce afin d’accepter la guidance « . Signalant à Allah la persistance de son peuple dans l’adoration des statuts et autres objets. Nouh avait demandé à Dieu de leur infliger le plus dur des châtiments.

Apprendre facilement la sourate 

Apprenez plus rapidement et aisément cette sourate, grâce à cette vidéo qui affiche la traduction en français de chaque verset. Elle est récitée par la magnifique voix de Saad Al Ghamidi.

Les bienfaits de sourate (71)

Notre prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) avait recommandé à tous les croyants de lire à tout moment de la journée les différentes sourates du Coran. On apprend dans un hadith authentique: « Lisez le Coran ! Le jour de la Résurrection, il viendra intercéder en faveur de celui qui le récite ».

À la fin de sourate Nouh, Allah nous a recommandé d’implorer Son pardon, « Implorez le pardon de votre Seigneur, car il est Grand Pardonneur, pour qu’Il vous envoie du ciel des pluies abondantes, qu’il accorde à vous et à vos enfants beaucoup de biens et vous donne des jardins et des rivières », versets 10-12.

En effet, le Prophète Mohamed (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) nous a conseillé de persévérer dans la demande du pardon, selon un hadith rapporté « Quiconque persévère dans la demande du pardon, Allah lui accordera une issue lors de chaque difficulté, un soulagement à toute inquiétude et recevra sa subsistance par des moyens inattendus ».

Il est raconté qu’un homme était venu se plaindre à Al Hassan Al Basri de la sécheresse de son jardin. Ce dernier lui avait répondu :  » Demande le pardon à Allah  ». Un autre homme était venu se plaindre de ne pas avoir d’enfant, il lui a aussi demandé d’implorer le pardon d’Allah. Un troisième homme était venu se plaindre de la pauvreté, Al Basri lui avait dit d’implorer le pardon d’Allah. Un homme présent avait alors interrogé Al Basri : « toute personne qui vient te voir, tu lui réponds : implore le pardon d’Allah ». Al Hassan lui avait répondu :  »Je ne vais pas aller au-delà de la parole de Dieu  » en citant les mêmes versets : « Implorez le pardon de votre Seigneur, car il est Grand Pardonneur,pour qu’Il vous envoie du ciel des pluies abondantes, qu’il accorde à vous et à vos enfants beaucoup de biens et vous donne des jardins et des rivières », Nouh, versets 10-12.

Traduction de la sourate (71) 

Ce texte traduit par l’islamologue française Denise Masson (1967), vous permet de mieux assimiler la signification de chaque verset.


Phonétique de la sourate

Vous pouvez lire plus facilement la sourate grâce à ce texte phonétique. Toutefois, il faut noter que, les lettres en gras ne se prononcent pas et les voyelles soulignées sont plus longues.