En ce moment

Sourate At Tin : histoire, explication et bienfaits de ses versets

Sourate At Tin ou Le Figuier, est la 95e sourate dans le livre saint, le Coran. Entièrement révélée à la Mecque, cette sourate formée par 8 versets, est descendue pour rassurer les croyants, mais encore pour mettre en garde ceux qui nient la résurrection, même après avoir aperçu le pouvoir d’Allah. Vous trouverez dans ce qui suit une explication complète concise des versets.

Lire Sourate At Tin

Vous pouvez lire sourate At Tin, extrait du livre saint le Coran.


Histoire et explication de sourate At Tin

Révélée à la Mecque, cette sourate occupe la 28e place dans l’ordre chronologique des révélations, juste après sourate Al Bourouj (les constellations). Cette sourate était descendue pour rassurer les premiers à s’être convertis à l’Islam qui entourent le Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) et pour stimuler leur foi envers Allah. Le contenu de sourate At Tin, réside d’un coté dans le rappel aux croyants de la récompense qui leur est réservée par Dieu, et d’un autre coté dans l’invitation des non-croyants à rejoindre la religion de l’Islam, tout en avertissant ces derniers qu’ils seront déshonorés s’ils persistent dans leur ingratitude.

Pourquoi Dieu a-t-il juré par le figuier, l’olivier, le Mont Sinai et la Mecque ?

Dans les trois premiers versets Allah entame la sourate par un serment faisant référence à trois endroits sacrés, où il avait transmis ses révélations à trois de ses messagers : le figuier et l’olivier en référence à Jésus, le Mont Sinai l’endroit où il avait révélé la Torah à Moïse et la Cité sure en référence à la Mecque et de tout évidence à notre Prophète Mohamed (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix).

Allah avait juré sur le figuier et l’olivier, les deux arbres bénis,comme il a été mentionné dans Sourate An Nur verset 35, « Un olivier ni oriental ni occidental dont l’huile semble éclairer sans même que le feu la touche. Lumière sur lumière ».

Dans le quatrième verset, Allah jure sur ces endroits sacrés pour exhiber à l’Homme qu’il l’a honoré et a perfectionné sa conception (doté d’intelligence, de raison et d’une capacité à prendre les bonne décisions).

Allah déclare ensuite « Nous l’avons ramené au niveau le plus bas » ce qui signifie malgré une jolie apparence, ceux qui désobéissent à Dieu, sont voués au châtiment d’un feu infernal. C’est pour cette raison que Dieu précise dans le verset suivant « Sauf ceux qui croient et accomplissent les bonnes œuvres ».

D’autres savants dont Ibn Abbas, pensent que le 5e verset : « Nous l’avons ramené à l’état le plus bas » fait référence à certains Hommes qui, dans une période de la vie du Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) avaient atteint un certain âge avancé où leurs facultés mentales étaient déjà touchées. Ils interrogèrent le Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) à cet effet. Dieu, les rassura alors des récompenses qui leurs seront attribuées suite à leurs œuvres faites bien avant», (Ibn Jarir). Mais si cette explication est juste, Allah n’a pas distingué entre les croyants dans le verset suivant « sauf ceux qui croient et accomplissent les bonnes œuvres : ceux-là auront une récompense jamais interrompue ».

Il est rapporté qu’à la fin de la lecture de la sourate At Tin « Allah n’est il pas Le plus sage des Juges ? » Le Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) disait : « Que oui ! Et je suis parmi ceux qui en témoignent ». Dans un sens similaire, At-Tirmidhi confirme ce hadith en mentionnant : « Quand l’un de vous récite « Par le figuier et l’olivier… » et parvient à la fin  » Allâh n’est-Il pas Le plus Sage des Juges? « , qu’il dise: « Que si! Et moi, je suis parmi ceux qui en témoignent ».

Apprendre Facilement sourate

Vous pouvez apprendre rapidement sourate At Tin grâce à cette vidéo, qui affiche un texte phonétique exacte, ainsi qu’une traduction en français.

Les bienfaits de la sourate

Nous avons à portée de main les Paroles sacrées de notre Allah, il est vivement recommandé de les lire consciencieusement et les apprendre convenablement. En effet, lire le Coran a d’innombrable mérites comme l’a mentionné le Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) dans son hadith rapporté par Muslim : « Lisez le Coran ! Le jour de la résurrection, il viendra intercéder en faveur de celui qui le récite. »

Cette sourate insiste sur l’arbre béni par Allah le Figuier. En effet, le Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) s’est vu offrir une assiette de figues. Il a déclaré de suite et après avoir mangé le fruit:
« Mangez ! Si je devais citer un fruit qui provient du paradis, ça serait bien celui-là, car les fruits du paradis sont sans noyau. »

Traduction de la sourate At Tin

La traduction de sourate At Tin était effectuée en l’année 1967 par l’islamologue française Denise Masson.


Phonétique de la sourate At Tin

Vous pouvez lire facilement sourate At Tin grâce à ce texte phonétique. Il est important de rappeler que les voyelles soulignées se prononcent plus lentement que d’autres, quant aux lettres en gras, elles ne se prononcent pas.