En ce moment

Sourate At Tawba (9) : traduction, phonétique et explication de la sourate

Sourate At Tawba ou sourate Le Repentir est la 9e sourate du Coran. Comportant 129 versets, cette sourate est la seule qui commence sans la formulation « Au nom de Dieu le Miséricordieux, le Bienveillant ». Tirant son nom des versets 102 et 118, ils évoquent les conditions de la repentance en Islam et les conditions de son acceptation. La sourate est aussi appelée Al Bara’ah, signifiant  » le désaveu « , en référence au premier mot par lequel elle commence.

Selon l’avis de plusieurs savants en Islam, la 9e sourate du Coran est l’une des sourates les plus perçantes du Coran. Voyons de plus prés le contexte de sa révélation et la raison pour laquelle elle ne commence pas par Bismillah ?

Lire Sourate At Tawba

Lisez et apprenez la 9e sourate du Coran à partir de cet extrait.

Révélation et explication de la sourate (9)

Proclamée pendant la période Médinoise, après l’émigration de Mohamed de la Mecque vers Medine, sourate At Tawba occupe la 113e place dans l’ordre chronologique des révélations, juste après sourate Al Maida (La Table).

Pourquoi la sourate ne commence pas par Bismillah ?

Sourate (9) est l’unique sourate du Coran dont l’expression  » Bismillah « , « Au Nom de Dieu le Miséricordieux, le Bienveillant », n’est pas prononcée.

À ce sujet, l’Imam Ar Razi a expliqué que le Prophète Mohamed en récitant la sourate lui même, ne l’a pas mentionné au début des versets. Alors, les compagnons ont appris la sourate ainsi. il est important de souligner que le Coran est très bien gardé sous sa forme originale.

Contexte de la révélation de la sourate (9)

Selon les savants en Islam, la première partie de la sourate, (du 1er au 37e verset), a été révélée durant la 9e année après l’émigration du Prophète. C’est à dire pendant le mois de Dhul Qidah. Le prophète a envoyé Ali à la caravane des pèlerins, dirigée par Abu Bakr sur leur route à la kaba, pour les informer des nouveaux comportements à adopter avec les mécréants.

La deuxième partie (du 38e au  72e verset), a également été proclamée durant l’an 9 après l’émigration du Prophète, mais plutôt au cours de Rajab. Plus précisément, quand le Prophète était occupé dans les préparatifs de la bataille de Tabouk. Dans ces versets, les croyants sont appelés à être plus actifs dans le jihad. Quant aux incrédules, ils sont sévèrement réprimandés pour leur réticence. En effet, ces derniers sont attachés à la vie sur terre et ils ne veulent pas sacrifier leur richesse.

Enfin, la troisième partie a été proclamée juste après la bataille de Tabouk. On retrouve en effet, des versets qui avertissent les hypocrites et blâment les croyants qui sont restés dans les derniers rangs durant la bataille.

Explication des versets de la sourate (9)

Dans les versets 13 à 37, la sourate invite les croyants à lutter contre les polythéistes, les Juifs et les Chrétiens. Les mécréants sont ainsi avertis des conséquences terribles de leurs actions et leur conduite injuste.

Les croyants sont incités à s’engager davantage dans la lutte contre la mécréance, dans les versets qui suivent. Ils auront ainsi, toutes les récompenses promises par Dieu. En effet, ces actions distinguent les musulmans fidèles des hypocrites.

En conclusion, Allah invite les croyants à suivre et à placer toute leur confiance en le Prophète Mohamed.

Apprendre sourate Le Repentir

Apprenez sourate 9 en visionnant cette vidéo. Cette dernière affiche la traduction en français de chaque verset, sur la sublime voix de Saad Al Ghamidi.

Les mérites de la sourate (9)

Cette sourate Médinoise est l’une des sourates qui furent révélées en une seule fois, et qui selon des hadiths du Prophète, sa révélation était accompagnée de soixante-dix mille anges.

En effet, cette sourate possède un effet protecteur en apportant la sécurité à toute personne qui la garde sur elle. Cette sourate appelée aussi sourate Al Bara’ah, préserve toute personne qui la récite de l’hypocrisie.

Le Messager d’Allah (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) a recommandé à tous les croyants de lire le Coran quelle que soit la sourate, comme c’est mentionné dans son hadith authentique « Tu dois réciter le Coran : il est certes une lumière pour toi sur terre, et un trésor de provisions pour toi au ciel ».

Traduction de la sourate (9)

Lisez sourate Le Repentir, traduite minutieusement par l’islamologue française Denise Masson en 1967.

Phonétique de la sourate Le Repentir

Lisez et apprenez correctement chaque verset de la sourate 9 grâce à ce texte phonétique. Toutefois, il faut savoir que les lettres en gras ne se prononcent pas et que les voyelles soulignées sont plus longues.