En ce moment

Sourate Ash Shu’ara : phonétique , explication et bienfaits

Sourate Ash Shu’ara, signifiant en français sourate Les Poètes, est la 26e sourate du Coran. Cette sourate mecquoise aux 227 versets, est dénommée en référence au contenu du verset 224. En effet, d’après la sourate, les poètes de Quraysh utilisaient leur art pour s’opposer à la propagation de l’Islam. Il s’agit de la douzième sourate commençant par des lettres arabes «  Ta, Sin, Mim »,  qu’on qualifie par les Muqata’at.

Le récit de plusieurs prophètes comme Moïse, Abraham, Noé, Houd et Shuaib ainsi que leur peuple respectif est évoqué dans les versets . Ces derniers abordent la manière dont les mécréants ont été châtiés après avoir refusé obstinément d’adopter le monothéisme.

Lire Sourate Ash Shu’ara

Lisez sourate Les Poètes en arabe grâce à cet extrait du Coran.


Révélation et histoire de la sourate (26 )

Révélée pendant la période mecquoise, la sourate occupe la 47e place dans l’ordre chronologique des révélations, juste après sourate Al Waqia ou L’événement.

La sourate aborde l’unicité d’Allah, la peur du jour du Jugement, apportant des preuves concrètes sur la prophétie de Mohamed. En effet, comme vous allez le découvrir dans ce qui suit, la première partie de la sourate, forme un préambule sur la mission prophétique en citant les récits des missions prophétique de Moïse, Ibrahim, Noé, Hud, Salih et Shuaib.

Contexte de la révélation de la sourate Les Poètes

Le thème de la sourate et son style, démontrent qu’elle a été révélée pendant la période mecquoise de la prophétie de Mohamed. En effet, d’après Ibn Abbas, les sourates : Ta Ha , Al Waqia et Ash Shu’ara ont été proclamée pendant la même période. En outre, selon l’avis des savants en Islam, sourate Ta Ha a été certainement révélée avant qu’Omar n’embrassa l’Islam.

Thème de la sourate

Le thème de la 26e sourate concorde avec ceux des autres sourates mecquoises révélées à la même période. C’est à dire durant le début des prêches islamiques. En effet, la sourate traite des questions fondamentales des croyances ; comme l’unicité de Dieu, l’existence du jour de la Résurrection, l’importance du message des Prophètes et de l’importance du Coran.

Selon le thème, on peut diviser ce texte coranique en trois parties. Dans la première partie, la sourate aborde la grandeur du Coran tout en apportant des arguments pour prouver l’unicité d’Allah. En outre, les versets viennent rassurer par la même occasion le Prophète (sws) face à l’entêtement des polythéistes.

 Les deux dernières parties de la sourate

Dans la deuxième partie, la sourate aborde les récits de sept grands prophètes en insistant sur la difficulté qu’ils ont confronté afin de persuader leur peuple respectif d’adopter le monothéisme. Dans cette partie, la es versets font état de la logique fanatique des polythéistes à travers toutes les époques. Cette même logique, on la retrouve également chez les polythéistes de la tribu de Quraysh à l’époque du Prophète Mohamed (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui).

En relatant ces histoires et en rappelant les conséquences terribles subies par les polythéistes antérieurs, la sourate vient rassurer le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) ainsi que les nouveaux convertis musulmans dans leur confrontation avec les mécréants de l’époque, afin qu’ils ne se découragent pas et qu’ils persévèrent dans leur croyance. 

La troisième partie de la sourate, forme plutôt une conclusion des deux parties précédentes, elle évoque la véracité du message du prophète (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui), la grandeur du Coran et conteste la logique des polythéistes. Elle s’adresse également, au Prophète (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) afin de lui présenter les instructions divines sur la manière de prêcher l’islam et la façon de traiter les croyants.

Apprendre sourate Les Poètes

Découvrez la 26e sourate du Coran, en visionnant cette vidéo qui affiche la traduction en français de chaque verset et récitée par la sublime voix de Maher Al Mueaqly.

Les bienfaits de la lecture de la sourate Ash Shu’ara

Selon la parole de Burhan ; quiconque lit tous les jeudis soir les trois Tawassen ; c’est-à-dire les trois sourates commençant par Ta-Seen ; sera protégé par Allah contre tous les maux. En outre, le Messager de Dieu (sws) avait dit « Celui qui lit sourate Ash Shu’ara ; sera récompensé de 10 bonnes actions multipliées par le nombre total de tous les croyants et croyantes. Mais encore, le jour de la Résurrection, il sortira de sa tombe en affirmant l’unicité d’Allah ».

Il est donc recommandé de lire cette sourate aussi souvent que possible, afin de profiter de son effet protecteur contre les voleurs et les brûlures.

Traduction de la sourate Les Poètes

Pour une meilleure compréhension de la signification française de sourate Les Poètes, nous vous invitions à lire la traduction réalisée par l’islamologue Denise Masson.


Phonétique de la sourate Ash Shu’ara

Prononcez correctement sourate (26) en lisant ce texte phonétique. Les voyelles soulignées sont plus longues et que les lettres en gras ne se prononcent pas.