En ce moment

Lire, comprendre et apprendre la sourate 78 : An-Naba

Une sourate Mecquoise composée de 40 versets, An-Naba constitue la 78sourate dans l’ordre du Coran et se place au rang 80 dans l’ordre chronologique des révélations.
Signifiant littéralement « L’annonce » ou « La Nouvelle », An-Naba est la dernière sourate composant le juz ‘amma qui est le dernier chapitre du saint Coran.

Lire en arabe les versets de la sourate An-Naba 78

Apprenez à réciter la sourate 78 (Ia Nouvelle) grâce à cet extrait en arabe.


Histoire & significations de la sourate An-Naba (La Nouvelle)

Nommée aussi ‘Amma, la sourate 78 est l’une des sourates qui décrivent de façon précise et détaillée le jour de la rétribution.
Dans cette sourate Allah certifie l’existence de la résurrection, rejetée par les polythéistes de la Mecque qui s’en moquaient et estimaient qu’elle n’était que mensonge.
Révélée dans le but de répondre à la question posée avec dérision par les polythéistes de la Mecque sur l’Heure exacte de la Résurrection, An-Naba (La Nouvelle) est l’une des sourates qui retracent au mieux le Jour de Résurrection et le ouissant pouvoir d’Allah.
A travers cette sourate, Dieu a présenté une réponse aux mécréants qui se moquaient et plaisantaient au sujet du Jour de la Résurrection et a apaisé le cœur des croyants.
Bien que le titre ne fasse pas directement partie du texte coranique, la tradition musulmane a attribué comme nom à cette sourate « La Nouvelle », en référence au contenu des trois premiers versets :

«1. Sur quoi s’interrogent-ils?
2. Sur l’Inspiration, la grandiose,
3. sur laquelle ils divergent.»

Le thème de sourate An-Naba (La Nouvelle) est quasiment similaire à celui de sourate Al-Mursalât, en ce qu’il affirme sur l’existence de la Résurrection et de l’Au-Delà, et avertit les personnes des conséquences de leur reniement et doute.
À travers un sens poétique particulièrement développé et par la richesse de ses versets, An-Naba fait état au début d’une grande annonce et un grand événement, celui du « le Jour de la Résurrection » qui aura absolument lieu. Dans les premiers versets, les gens s’interrogent sur la question de l’avènement du Jour dernier.

Dans le tafsîr at-Tibyân, cheikh at-Tûsî écrit : à propos des circonstances de révélation de cette sourate. Il est dit que, quand le Prophète Mohammed (paix et bénédiction soient sur lui) visait à exhorter la tribu de Quraysh  en donnant l’exemple des peuples précédents, cette dernière s’était malheureusement moquait de lui.
À cet effet, Allah tout puissant, lui avait interdit de leur adresser à nouveau la parole. Un jour, lorsque le Messager d’Allah (paix et benediction soient sur lui) discutait avec ses compagnons, l’un des mécréants s’avançait, il (saws) gardait le silence. Les impies venaient lui dire : par Dieu ô Muhammad, certes, tes paroles sont étonnantes et nous aimerions t’écouter. Le Prophète (s) leur répondit alors : Mon Dieu m’interdit de vous parler. A ce moment-là, Dieu, le Très-Haut, révéla :

«Sur quoi s’interrogent-ils mutuellement ? ﴾1﴿ Sur l’Annonce solennelle ﴾2﴿ »

Écouter la sourate An-Naba 78 récitée par une superbe voix

Vous pouvez désormais apprendre la sourate An-Naba (La Nouvelle) grâce à cette récitation relaxante accompagnée d’une traduction complète en langue française de tous les versets.

Les vertus de la récitation de la sourate 78 ( An-Naba)

Les bienfaits du Coran sont incommensurables et nul ne peut douter de ses nombreuses vertus sur la santé et le destin de son lecteur.
An-Naba (78) est l’une des sourates les plus courtes mais est également l’une des plus riches en morales. L’Imam Ja’far as-Sadiq (AS) a dit que celui qui récite cette sourate quotidiennement aura la chance de visiter Masjidul Haram dans la même année.

Le Saint Prophète (paix et bénédiction soient sur lui) a dit que l’apprentissage de cette sourate génère une grande récompense. Si cette sourate est récitée avec l’intention de rester éveillé, alors celui qui la récite ne s’endormira pas et si elle est récitée avant de voyager alors le voyage deviendra facile. Boire de l’eau dans laquelle cette sourate a été dissoute guérie tous les maux d’estomac.
Pour celui qui récite régulièrement sourate 78 (An-Naba), Allah lui épargnera la peur et l’affliction le Jour de la Résurrection.

Traduction de la sourate An-Naba 78 (Ia Nouvelle )

Pour mieux assimiler la signification de chaque verset de la sourate 78 An-Naba, voici une traduction de l’islamologue française Denise Masson.


Phonétique de la sourate An-Naba (78)

Vous pouvez perfectionner votre lecture de la Sourate An-Naba (La Nouvelle) grâce à ce texte phonétique.