En ce moment

Sourate Al Shames : histoire et mérites de la sourate

Sourate Al Shames ou Le Soleil, est la 91e sourate du Coran qui a été révélée pendant la première période de la prophétie à la Mecque. Comportant 15 versets, cette sourate est désignée par Al Shames en raison de l’emploi de ce mot au tout début du premier verset. Dans cette sourate Dieu, fait la distinction du bien et du mal en prévenant ceux qui persistent à le renier d’une fin funeste, tel était le cas du peuple de Thamûd et de sa fin tragique.

Lire Sourate Al Shames

Vous pouvez lire sourate Al Shames extraite du livre saint le Coran.


Histoire de la sourate Al Shames

Tous les savants en Islam s’accordent à dire que sourate Al Shames occupe la 26e place dans l’ordre chronologique des révélations, juste après sourate Al Qadr ou la Destinée. Le contenu de cette sourate montre qu’elle a été révélée pendant la période mecquoise au moment où les révoltes exprimées contre le Prophète (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) s’étaient accentuées. En effet, cette sourate se divise en deux parties essentielles ; dans la première partie, on retrouve le serment d’Allah par ses créations divines,  » que ceux qui croient en lui et purifient son âme, réussiront, mais ceux qui persistent dans l’ignorance, ils échoueront  ».

Tandis que dans la deuxième partie, Allah donne l’exemple du peuple de Thamûd qui s’était révolté contre le Décret de d’Allah, en osant tuer la chamelle de Dieu.

Première partie : le serment

Les dix premiers versets de la sourate, commencent par un serment divin sur des éléments importants de notre univers qui attestent de la grandeur et de la puissance de notre créateur : le soleil, la lune, le jour, la nuit, le ciel, la terre et l’âme humaine. En effet, ses sept éléments témoignent de l’unicité et de la puissance d’Allah.

Ce serment comporte un grand nombre d’éléments ayant pour but de mettre en évidence la fin joyeuse et rassurante de l’Homme croyant et pieux et l’échec des ignorants qui persistent dans leur incroyance.

Allah jure par l’âme humaine, qu’il a accordé à l’Homme toutes les moyens nécessaires pour pouvoir distinguer entre le bien et le mal, entre ce qui est juste et ce qu’i ne l’est pas, et qu’il le guidera en cas d’égarement. Toute personne détient donc les rênes de son existence. Ibn Kathir a insisté sur le fait qu’Allah a montré à l’âme ce qu’est le bien et le mal, c’est pour cette raison que lorsque le Prophète (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) récitait le verset « qui lui a inspiré son immoralité, de même que sa piété », il enchaînait « Seigneur ! Donne à mon âme sa piété, purifie la car tu es le meilleur des purificateurs, Tu es son Maître et son Seigneur ! ».

Deuxième partie : peuple de Thamûd

Afin de démontrer l’échec des mécréants, Allah cite l’exemple du peuple du Prophète Salih (que La paix soit sur lui). Ce dernier a été envoyé par Allah au peuple de Thamûd pour le convertir au monothéisme. Ils l’ont traité de menteur et ont continué à pratiquer leur culte polythéiste. À cet effet, une chamelle était apparue comme un miracle en sortant d’un rocher, le Prophète Salih leur a demanda de ne lui faire aucun mal et de la laisser boire de l’eau un jour sur deux, sans quoi ils subiront un terrible châtiment. « Voici la chamelle d’Allah, un signe pour vous. Laissez-la donc manger sur la terre d’Allah et ne lui faites aucun mal », a été indiqué dans Sourate Al Araf, verset 73.

Mais ce peuple aveuglé par son ego, a tué la chamelle. La tribu tout entière a été touchée par un énorme tremblement de terre qui les a entièrement achevé.

L’exemple de Thamûd vient avertir tous les obstinés qui refusent de croire en la parole de Dieu et sa puissance. À travers cet exemple, Dieu insiste sur l’importance du rôle des prophètes, en ce q’ils transmettent sur la religion, pour orienter l’Homme vers le droit chemin, incapable à lui seul de distinguer entre le bien et mal.

Apprendre facilement sourate

Vous pouvez apprendre rapidement sourate Al Shames grâce à cette vidéo, qui affiche un texte phonétique exacte et une traduction française juste.

Les bienfaits de la sourate Al Shames

Tout comme les autres sourates, il est recommandé de lire à tout moment de la journée les versets de sourate Al Shames. En effet, lire le Coran n’apporte que des mérites et d’innombrables thaweb. Le Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) nous a recommandé, « Lisez le Coran ! Le jour de la Résurrection, il viendra intercéder en faveur de celui qui le récite. »

Traduction de la sourate

La traduction française de sourate Al Shames est effectuée en 1967 par l’islamologue française Denise Masson.


Phonétique de la sourate Al Shames

Vous pouvez lire facilement sourate Al Shames grâce à ce texte phonétique. Les voyelles soulignées doivent être prononcées plus lentement et les lettres en gras ne se prononcent pas.