En ce moment

Sourate Al Qadr : explication et les mérites de ses versets

Sourate Al Qadr ou La Destinée, est le nom traditionnellement donné à la 97e sourate dans le livre saint du Coran. Comportant 5 versets cette sourate fait référence à la nuit de la destinée ou laylatou Al Qadr, la nuit très particulière du mois de ramadan où fut révélé le Coran. Une nuit sacrée comme l’a mentionné le hadith du Prophète (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) rapporté par An Nassaï :« … elle sera jusqu’au Jour de la Résurrection. « , « Cherchez-la dans les sept derniers jours de Ramadan et ne me demandez pas plus à ce sujet. »

Regardons de plus prés, l’histoire, l’explication, ainsi que les bienfaits de cette sourate.

Lire Sourate Al Qadr

Vous pouvez lire la 97e sourate, Al Qadr, extraite du livre saint le Coran.


Histoire et explication de la sourate Al Qadr

En référence au premier verset, « Nous l’avons fait descendre, la Nuit de la Puissance », cette sourate porte le nom de la Destinée, Al Qadr. Proclamée durant la période mecquoise, sourate Al Qadr, occupe la 25e place dans l’ordre chronologique des révélations.

Cette sourate insiste sur la valeur, l’intérêt, et l’importance de cette nuit sacrée « laylat al Qadr », la nuit où le texte Coranique a été révélé. Cette sourate a été placée juste après sourate Al Alaq, dont les cinq versets sont les premiers versets qui ont été révélés la nuit de la destinée. La révélation de ce livre saint « le Coran » est une entière bénédiction pour l’humanité, comme c’est mentionné dans sourate Al Baqara verset 185 :« Le mois de ramadân au cours duquel le Coran a été descendu comme guide pour les gens, une preuve claire de la bonne voie et du discernement ».

Laylat Al Qadr ou la nuit de la destinée

C’est l’une des dernières nuits du mois de Ramadan. La date exacte n’est pas connue, mais elle serait parmi les dix dernières nuits impaires de ce mois (21e, 23e, 25e, 27e, ou la 29e nuit du mois de Ramadan). Rapporté par l’imam Ahmad et selon Ubaadh Ibn Assamit, le Prophète (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) avait mentionné : « La nuit d’Al Qadr se trouve dans les dix dernières (nuits du Ramadan), quiconque était dans la prière au cours de ces nuits, souhaitant la récompense d’Allah, verra ses péchés pardonnés par Allah, y compris le premier et le dernier, ça sera alors la nuit du witr; (un nombre impair) neuf, sept, cinq, trois ou le dernier avant cette date ».

Selon ce hadith, Dieu aurait évité de mentionner la date précise de la nuit de la destinée pour que les musulmans persévèrent dans l’effort et la recherche de la miséricorde d’Allah, tout au long du mois de Ramadan, notamment durant les dix derniers jours. Abou Zarr (que dieu l’agrée), avait demandé au Messager de dieu (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) : « Oh, Messager d’Allah !, Parlez moi de la nuit d’Al Qadr, est-il en rupture du jeûne ou un mois ? Il avait répondu : » Non, il est en rupture du jeûne ».

Le Coran n’était pas descendu en une seule fois. Certes, le Coran était descendu dans son intégralité, laylat Al Qadr ou la nuit de la destinée, mais plus tard que l’ange Gabriel avait communiqué au Prophète (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) les versets au fur à mesure des circonstances et des événements durant les vingt-trois années de prophétie de Mohamed. Le but de cette révélation graduelle était de faciliter la compréhension et l’assimilation du contenu de chaque verset.

L’importance de cette nuit sacrée

Selon le deuxième et le troisième verset de la sourate Al Qadr, « Et qui te dira ce qu’est la nuit d’Al-Qadr ? la nuit d’Al-Qadr est meilleure que mille mois. » cette nuit est d’un honneur, d’une dignité et d’une importance qu’elle  » vaut mille mois  ». Toutes les bonnes œuvres (récitation du Coran, prière ou bonnes actions), exécutées dans cette nuit sont meilleures que ceux pratiquées durant mille mois, ce qui correspond à quatre-vingt-trois années et quatre mois. Comme l’a rapporté Al Boukhari et Mousli, selon Abu Huraira, le Prophète (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) avait dit : « Quiconque se trouve dans la prière au cours de la nuit d’Al-Qadr, dans la foi et l’espoir d’une récompense d’Allah, lui sera pardonné tous ses péchés antérieurs ».

Dans les versets quatre et cinq de la sourate, Allah mentionne qu’au cours de cette nuitée les anges du ciel descendent sur terre, accompagnés de l’ange Gabriel. « Durant celle-ci descendent les anges ainsi que l’Esprit [Gabriel], par permission de leur Seigneur, pour tout ordre [concernant les affaires des créatures]. Elle est paix et salut jusqu’à l’apparition de l’aube ». L’emploi dans cette sourate de « Tanazzal » montre bien que les anges n’arrivent pas sur terre tous ensemble, mais à des périodes successives.

Un grand nombre d’anges descendent sur terre avec la bénédiction et la miséricorde de Dieu. Entourant tous ceux qui sont entrain de méditer au nom d’Allah, les anges sont présents aux milieux des croyants jusqu’à l’aube. La nuit d’Al Qadr, c’est l’occasion d’absolution des pêchés pour tous ceux qui ont passé toute la nuit dans l’adoration d’Allah espérant sa bénédiction.

Comment reconnaître cette nuit ?

Au cours de cette nuit très exceptionnelle, sécurité et paix y régneront, le climat ne sera ni trop chaud, ni trop froid. Il est rapporté par Ibn Abbas que le Prophète (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) avait décrit cette nuit : « C’est une nuit de magnanimité et de joie, ni trop chaude, ni trop froide. Le soleil de la matinée suivante, sera faible et de couleur rouge ».

selon un Hadith sahih le Prophète (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) avait déclaré : « En vérité, les signes de la nuit d’Al-Qadr sont la tranquillité, le calme, une nuit au cours de laquelle la nuit sera brillante, le climat y sera plaisant et aucune étoile filante ne sera autorisé jusqu’au matin. Le soleil apparaîtra le matin suivant, lisse et sans rayon, tout comme une nuit de pleine lune. Ce jour-là, le Shaytan n’interviendra pas ».
C’est en cette nuit que l’Archange Gabriel, s’était adressé pour la première fois au Prophète (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui).

Explication de laylat Al Qadr

Laylat Al Qadr est marquée par un double événement.  C’est à la fois la nuit où toutes les destinées ont été déterminées, mais par dessus tout elle représente l’événement de descente du Coran, le plus noble livre qui a remanié la vie des Qurayshites, mais pas uniquement, celle de l’humanité entière aussi.

Apprendre plus rapidement sourate Al Qadr

Apprenez rapidement et aisément sourate Al Qadr, grâce à cette vidéo enrichie d’un texte phonétique et d’une traduction bien soignée de tous les versets. Cette sourate est récitée sept fois par la mélodieuse voix du Cheikh El Hossari.

Les bienfaits de la sourate Al Qadr

Communément connue, laylat Al Qadr est la nuit où le destin et le sort de tout individu seront tracés pour toute l’année qui suit :”« Nous l’avons fait descendre par une nuit bénie. Nous ne cessons pas de mettre les gens en garde. C’est au cours de cette nuit que se différencie toute décision immuable et sagement élaborée. C’est là un ordre venant de Nous », Sourate 44, Al Dokhan (la Fumée), versets 3-5. À cette nuit sacrée, toute personne a intérêt à multiplier les prières, à évoquer Allah et à  solliciter son pardon et sa miséricorde.

D’après Abou Huraira : « Quand le mois de Ramadan est venu, le Messager d’Allah (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) a dit: « Le mois de Ramadan est venu, un mois béni dans lequel Allah a rendu obligatoire pour vous de jeûner ; les portes du Paradis sont ouvertes et les portes de l’enfer sont fermées et les démons sont enchaînés. Dans ce mois, se trouve une nuit meilleure que mille mois, celui qui perd le bénéfice de celle-ci a perdu quelque chose d’irremplaçable. « 

Selon Aisha (que Dieu l’agrée) :  » j’ai demandé au Prophète, (paix et bénédiction de Dieu sur lui), ce que je devrais prononcer durant cette nuit si je m’y trouve. Il me répondit : « Dis, Seigneur, tu es Pardonneur, Généreux et tu aimes le pardon, accorde-le moi (Allahouma Innaka ’Afoun Touhibboul ’Afwa Fa’fou’anni) ».

En effet, selon les paroles du Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) « celui qui prie toute la nuit d’Al Qadr avec foi et piété, dieu pardonnera ses péchés antérieurs ».

Pour ces raisons que les plus fidèles redoublent d’efforts durant les 10 derniers jours du mois de ramadan pour ne pas manquer les bienfaits de

À cette nuit exceptionnelle, chaque bonne action vaudra plus de mille mois de prière. Ce qui explique que pendant les dix derniers jours du mois saint, les fidèles font preuve de plus de dévotion et de recueillement envers le Bon Dieu.

Traduction de la sourate Al Qadr

Sourate Al Qadr traduite par l’islamologue française Denise Masson en 1967 :


Phonétique de la sourate Al Qadr

Vous pouvez lire plus facilement sourate Al Qadr grâce à ce texte phonétique. Rappelons que; les voyelles soulignées se prononcent plus lentement que d’autres et les lettres en gras, elles,  ne se prononcent pas.