En ce moment

Sourate Al Munafiqun : explication et bienfaits de la sourate

Sourate Al Munafiqun ou sourate Les Hypocrites, avec ces 11 versets, constitue la 63e sourate du livre saint de l’Islam. Proclamée pendant la période médinoise, cette sourate tire son nom à partir du premier verset « Lorsque les hypocrites viennent vers toi ». Comme son nom l’indique, sourate Al Munafiqun met l’accent sur l’attitude des hypocrites, qui se font passer pour des fidèles musulmans mais uniquement par opportunisme.

Lire Sourate Al Munafiqun

Vous pouvez lire sourate Les Hypocrites en arabe extraite du Coran.


Révélation et contexte de la sourate

Sourate Al Munafiqun fut révélée à Médine, durant la deuxième phase de la mission prophétique de Mohamed (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui). Sourate Les Hypocrites occupe la 104e place dans l’ordre chronologique des révélations, juste après sourate Al Hajj (Le pèlerinage). Cette sourate fait partie des 10 sourates Louangeuses qui traitent les aspects de la vie sociale au sein de la communauté musulmane. 

Cette sourate évoque l’homme Munafiq et hypocrite, qui prétend être musulman alors qu’il ne l’est pas en réalité. La sourate évoque l’exemple de Abdallah Ibn Ubay et de sa tribu, qui font allégeance à Allah devant le Prophète (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui), mais le renient et le dénigrent derrière son dos.

Pour bien comprendre les conditions de descente de cette sourate, il est essentiel de comprendre d’abord l’histoire des hypocrites de Médine.

Les hypocrites de Médine 

Avant l’émigration du Messager d’Allah (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) de la Mecque vers Médine, les tribus des Aws et des Khazraj ont décidé de mettre un terme à leur rivalité en nommant Abdullah Ibn Ubay comme chef. Ces tribus se préparaient à couronner leur nouveau chef quand le Prophète (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) et ses compagnons sont venus à Médine. Avant cette décision, jamais les Aws ni les Khazraj ne s’étaient ralliés sous la direction d’un seul homme. 

La situation lors de l’émigration du Prophète (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui)

Avant le voyage du Messager d’Allah (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) à Médine, la majorité des personnes d’influence des deux tribus Aws et les Khazraj commencèrent à se convertir à l’Islam. Quand le Prophète (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) arriva à Médine, l’Islam avait déjà pénétré profondément dans les maisons des Médinois au point que Abdullah Ibn Ubay n’avait plus sa place parmi eux. Vexé, le chef ne trouva aucune solution pour sauver son statut de dirigeant de la tribu, sauf s’il se convertissait à son tour. Lui et ses associés, ils prièrent, ils assistèrent à la prière dans la mosquée, ils s’acquittèrent de la zakat, ils montrèrent de grandes signes de foi que même les vrais musulmans ne faisaient pas. 

Intégrant l’Islam avec plusieurs de ses hommes, Abdullah Ibn Ubay brûlait de rage au fond de lui, et ne vouait que de la rancune envers cette religion, surtout que le prophète (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) l’avait privé (à son grand malheur) de son poste de dirigeant des deux tribus.

Lors de la bataille de Uhud, alors que les Quraysh se dirigèrent vers Médine avec 3000 soldats, et le Prophète (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) n’avait que 1000 hommes pour leur faire face, Abdullah Ibn Ubay se retira du champ de bataille avec ses 300 hommes. À cet instant même, l’homme  déclarait ouvertement sa tromperie à l’égard du Prophète (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui). Après cet événement, tous les musulmans de Médine ont compris qu’Abdullah Ibn Ubay et ses adeptes sont des hypocrites. Le premier vendredi suivant la bataille d’Uhud, alors que Ibn Ubay se leva pour faire son discours avant celui du Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui), tous les gens de la Médine tirèrent sur ses vêtements pour l’obliger à se retirer. Se sentant humilier par les médinois, Ibn Ubay quitta la mosquée en sautant par dessus les têtes des fidèles. Certains des Ansar lui dirent « Que fais-tu ? Retourne t’asseoir et demande au Prophète (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) de prier pour ton pardon. » Il rétorqua : « Je ne veux pas qu’il prie pour mon pardon ».

À la bataille des Banu An Nadir, Ibn Ubay et ses associés prêtèrent leur soutien aux ennemis de l’Islam, comme il a déjà été mentionné dans le verset 11 de sourate Al Hasr « N’as-tu pas vu les hypocrites disant à leurs confrères qui ont mécru parmi les gens du Livre: « Si vous êtes chassés, nous partirons certes avec vous et nous n’obéirons jamais à personne contre vous; et si vous êtes attaqués, nous vous secourrons certes ». Et Allah atteste qu’en vérité ils sont des menteurs. »
Malgré ces actes de trahison, le Messager d’Allah (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui), continuait à traiter Ibn Ubay respectueusement. Telles furent les circonstances exactes dans lesquelles sourate Al Munafiqun fut révélée. La sourate décrit les hypocrites, même s’ils affichent leur croyance, leurs cœurs sont néanmoins vides de toute foi comme des planches de bois sans vie.

Apprendre rapidement sourate (63)

Vous pouvez apprendre facilement sourate les Hypocrites ou Al Munafiqun en visionnant cette vidéo, qui affiche la traduction en français de chaque verset. La sourate est récitée par la sublime voix de Fares Abbad.

Les bienfaits de la lecture de la sourate

Parmi les recommandations de notre Prophète Mohamed (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui), celle de lire à tout moment de la journée les différentes sourates du Coran. En effet, lire quelques pages par jour du texte saint peut vous procurer d’innombrables mérites comme il a été mentionné dans le hadith du Messager (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) : « Lisez le Coran ! Le jour de la Résurrection, il viendra intercéder en faveur de celui qui le récite ». Mais encore, Abu Hurayra a rapporté un hadith du Messager d’Allah (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) « Ô Abu Hurayra ! Apprends le Coran et enseigne-le aux gens jusqu’à ce que la mort te gagne en cet état. Car si tu agis ainsi, les anges viendront dans ta tombe comme les croyants qui visitent la Maison d’Allah, ils prieront sur toi et demanderont pardon pour toi jusqu’au Jour de la Résurrection ».

Traduction de la sourate Al Munafiqun

Découvrez la traduction de la sourate qui est réalisée en 1967 par l’islamologue française Denise Masson.


Phonétique de la sourate Les Hypocrites

Vous pouvez lire facilement cette sourate grâce à ce texte phonétique. Il convient de rappeler que, les voyelles soulignées sont plus longues et les lettres en gras ne se prononcent pas.