En ce moment

Sourate Al Ma’un : histoire, explication et mérites de la sourate

Sourate al Ma’un ou sourate L’ustensile, est le nom que porte traditionnellement la 107e sourate du Coran, désignée ainsi à cause du mot « Al Ma’un » qui apparaît au dernier verset. Comportant 7 versets, sourate Al Ma’un, décrit les hypocrites qui s’étaient convertis en apparence à la religion de l’Islam. Des faux croyants qui prient en public, mais refusent de venir en aide aux nécessiteux. En effet, le mot Ma’un signifie dans cette sourate, l’entraide et la gentillesse que les musulmans devraient témoignés entre eux. Selon l’ordre chronologique des révélations, sourate Al Ma’un occupe la 17e place, juste après sourate At-Takathour. Dans quel contexte a été descendue cette sourate? Nous allons dans ce qui suit vous éclairez sur l’histoire de la 107e sourate du texte saint.

Lire Sourate Al Ma’un

Vous pouvez lire sourate Al Ma’un extraite du livre saint le Coran.


Histoire et explication de sourate Al Ma’un

Révélée au Prophète (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) quand il était à la Mecque, sourate Al Ma’un décrit le comportement cruel de l’Homme qui dément l’existence d’au-delà, aveuglé par son ignorance. Cette sourate est aussi appelée sourate « Ara’ayta qui signifie ‘Vois-tu’ » en référence au premier mot de la sourate. Mais aussi nommée sourate « Al Yateem ou les orphelins », puisque la sourate indique l’importance de soigner et d’honorer les orphelins.

Allah s’adresse à tous les croyants pour mettre en lumière la notion de la véritable foi (Iméne) qui se traduit par les bonnes actions et la bienveillance envers autrui. En effet, la totalité de la sourate représente un avertissement, une description du terrible sort qu’attend les incrédules le Jour de la Résurrection. Parallèlement, Allah a voulu à travers de cette sourate, faire connaitre que toute bonne œuvre  » déguisée  », non accompagnées de de foi et de croyance sera inaccomplie.

Deux types de personnes sont décrits dans la sourate :

– Les mécréants qui renient Allah et ne croient pas au jour du jugement. Ceux qui ignorent et méprisent l’orphelin et ne font pas la charité. Ils seront ainsi méprisés à leur tour par le seigneur de cet univers.

– Les hypocrites qui pratiquent l’islam sans révérence et non pas pour Allah, mais seulement par ostentation à travers leurs prières ou actes.

Les versets 2 et 3 décrivent la mécréance de ces gens qui n’hésitent pas à faire preuve d’hypocrisie. Quant aux quatre derniers versets, Allah évoque l’état des non-croyants, musulmans en apparence mais ne croient pas en la véridicité des révélations coraniques, notamment celles qui concernent le Jour de Jugement.

Apprendre Facilement sourate Al Ma’un

Vous pouvez apprendre plus facilement sourate Al Ma’un grâce à cette vidéo affichant la phonétique exacte ainsi que la traduction en français de chaque verset. La sourate est récitée par Sheikh Mishary Rashid Alafasy.

Les bienfaits de la sourate

Quiconque récite Sourate Al Ma’un, sera parmi ceux pour qui Allah accotera la prière et le jeûne.

Traduction de la sourate Al Ma’un

La traduction de sourate Al Ma’un est effectuée en 1967 par l’islamologue française Denise Masson :


Phonétique de la sourate Al Ma’un

Vous pouvez lire sourate Al Ma’un, grâce à cette phonétique. Rappelons que, les voyelles soulignées se prononcent plus lentement que d’autres et les lettres en gras sont muettes.