En ce moment

Sourate Al Kahf : phonétique, histoire et bienfaits de la sourate

Sourate Al Kahf, signifiant en français sourate La Caverne, est la 18e sourate du Coran. Révélée à la Mecque et composée de 110 versets, sourate La Caverne, est l’une des cinq sourates (avec sourate Al Fatiha, Al An’am, Saba et Fatir) qui commencent avec « Alhamdou lilah » (Louange à Allah).

L’intitulé de la 18e sourate fait référence à l’histoire des gens de la Caverne, où plusieurs personnes s’y sont enfermées durant près de 300 ans. Sourate Al Kahf aborde aussi l’histoire de Moïse et de Khadir ainsi que, l’histoire de Dhul Qarnayn. Selon les savants, cette sourate éclaire la voie aux croyants pour qu’ils préservent leur foi et résistent à la tentation.

Lire Sourate Al Kahf

Lisez sourate La Caverne en arabe à partir de cet extrait du Coran.


Révélation et histoire de la sourate (18)

Proclamée pendant la période Mecquoise, c’est-à-dire durant la première période de la mission prophétique de Mohamed (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui), sourate Al Kahf occupe la 69e sourate après sourate Al Ghashiya (L’Enveloppante).

Contexte de la révélation de la sourate

Sourate La Caverne, constitue la 1ére sourate qui fut proclamée durant le troisième stade de la période Mecquoise de la prophétie de Mohamed (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui). En effet, cette troisième phase qui s’étend sur la cinquième jusqu’à la dixième année de la prophétie, où les mécréants de Quraysh n’arrêtaient pas de persécuter brutalement les nouveaux musulmans, en exerçant des pressions d’ordre économique poussant plusieurs d’entre eux à quitter la Mecque et immigrer à Abyssinie. En outre les chefs de Quraysh ont décidé de boycotter socialement et économiquement tous les mecquois qui se sont convertis à l’islam. À cet effet, les musulmans comptaient sur l’aide de Kadijah (l’épouse du Prophète) et de Abu Talib, les deux importantes personnalités appartenant aux grandes familles qurayshites.

C’est pour cette raison que la sourate fut révélée afin d’apporter soutien et réconfort aux nouveaux musulmans persécutés.

Les thèmes de la sourate

Sourate La Caverne, apporte des réponses aux questions des polythéistes mecquois, en connivence avec les Juifs et les Chrétiens, afin de tester Mohamed (sws) ; qui sont les Gens de la Caverne, quelle est l’authentique histoire d’Al Khadir et qui est Dhu Al Qarnayn ?.

Allah n’a pas juste répondu à leurs interrogations, mais a également révélé les points de semblance qu’existaient entre ces récits et celui des mécréants de la Mecque. En effet, en invoquant l’histoire des Gens de la Caverne, Dieu mentionna que ces gens qui avaient foi en lui (monothéisme), vivaient la même persécution que celle des musulmans à la Mecque, (mentionné dans le Coran).

L’histoire de Moïse et Al Khadir, a permis de répondre aux polythéistes de la Mecque, tout en réconfortant les croyants. Ce récit invite les musulmans d’avoir une foi totale en la sagesse d’Allah, malgré qu’elle n’est pas perceptible. 

En citant l’histoire de Dhu Al Qarnayn, Allah, sermonne les chefs de Quraysh. Malgré que Dhu Al Qarnayn était un grand souverain et conquérant, il ne s’est pas obstiné à se soumettre à Allah. Mais encore, après avoir mis en place un mur protecteur solide, il a prié Dieu pour le protéger contre l’ennemi. Ce qui n’était pas le cas des qurayshites, qui possédaient d’insignifiantes demeures et se croyaient à l’abri des calamités.

Apprendre facilement sourate La Caverne

Lisez la traduction de la sourate la Caverne tout en écoutant la voix de Sheikh Ibrahim Jibreen récitant ses versets.

Les bienfaits de la sourate Al Kahf

Plusieurs hadiths du Prophète Mohamed (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) ont été rapportés a propos de cette sourate. En effet, le Prophète (sws) a recommandé la lecture de sourate La Caverne pour profiter de son effet protecteur. En outre la sourate possède aussi dénombrables bienfaits spirituels. Effectivement, quiconque lit sourate Al Kahf, il sera protégé contre tout mal pendant huit jours . Mais encore, Abou Darda a rapporté que le Prophète (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) a dit « Quiconque mémorise par cœur les dix premiers versets de la sourate Al Khaf, il sera préservé de l’Antichrist ».  En outre, quiconque lit le dernier verset de la sourate 18 avant de dormir, des anges prieront pour lui jusqu’à ce qu’il se réveille ».

L’Imam Jaafar Assadiq a mentionné, que quiconque récite sourate Al Kahf, chaque jeudi soir, le jour du Jugement, il sera considéré comme un martyr.

Il est donc recommandé de lire sourate Al Kahf la veille et le jour du vendredi. Comme c’est mentionné dans le hadith de Mohamed (sws) « Celui qui récite sourate La Caverne un vendredi, une lumière l’éclairera jusqu’au vendredi suivant » ; (hadith authentique rapporté par Al Hakim). Mais encore, selon un deuxième hadith authentique rapporté par An Nassai ; « Quiconque récite Sourate Al-Kahf le jour du vendredi, une lumière brillera sous ses deux pieds jusqu’au ciel, l’éclairant jusqu’au Jour du Jugement. Il lui sera pardonné ce qu’il a fait entre les deux vendredis.»

Traduction de la sourate La Caverne

Lisez la traduction soigneusement effectuée par l’islamologue Denise Masson, afin de comprendre la signification de chaque verset de la sourate (18).

Phonétique de la sourate (18)

Apprenez à lire correctement sourate La Caverne avec ce texte phonétique.