En ce moment

Sourate Al Jathiya : histoire et mérites de la sourate

Révélée à la Mecque, sourate Al Jathiya signifie en français L’Agenouillée. C’est la 45e sourate du Coran et comporte 37 versets. Son nom fait référence au vingt-huitième verset « Et tu verras chaque communauté agenouillée. Chaque communauté sera appelée à recevoir son livre. On vous rétribuera aujourd’hui selon ce que vous œuvriez ». Sourate Al Jathiya commence par les deux lettres « Ha-Mim », appartenant ainsi à la série des sept sourates appelées les Hamim.

Cette sourate aborde l’obligation de chaque personne de se soumettre à dieu et de reconnaître Sa puissance et Son omnipotence.

Révélation et histoire de la sourate (45)

Révélée pendant la première période de la mission prophétique de Mohamed (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) et bien avant son voyage à Médine, cette sourate vient au 65e  rang selon l’ordre chronologique des révélations juste après sourate Ad Dukhan (La fumée). On retrouve une certaine similitude entre le contenu de cette sourate et celui de sourate Ad Dukhan (au point d’en faire des sourates jumelles). En effet, cette sourate, met en évidence la résistance des polythéistes face à l’adoption du monothéisme, et ce, malgré les multiples signes envoyés par Allah. Tous ces peuples qui ont refusé la parole de Dieu termineront en enfer le jour du dernier Jugement. À cet effet, le Tout Puissant donne des arguments pour prouver l’existence du Jour de la Résurrection.

La sourate commence par évoquer la descente du Coran et rappelle ensuite les signes de la grandeur et l’omnipotence d’Allah dans sa création unique de l’univers et du cycle du jour et de la nuit. Il suffit à l’Homme de regarder au tour de lui pour réaliser que ce monde ne peut être sans créateur ni Dieu pour le contrôler. Toute personne qui s’obstine à ne pas reconnaître la vérité (comme les mécréants de la Mecque), est informée qu’elle ne court qu’ à sa propre perte.
La sourate invite les croyants à pardonner et à se montrer patients devant le comportement aberrant qu’ils subissent de la part des incrédules. Ils seront au final récompensés pour leur persévérance et leur courage. 

Lire Sourate (45)

Découvrez sourate Al Jathiya en arabe grâce à cet extrait du Coran


Apprendre facilement sourate Al Jathiya

Apprenez sourate L’Agenouillée grâce à cette vidéo qui affiche une magnifique récitation du cheikh Mishary Al Afasy et une traduction française de chaque verset.

Les bienfaits de la sourate Al Jathiya

Il est rapporté que quiconque récite sourate l’Agenouillée, sera épargné de la peur le jour du jugement. Selon l’Imam Jaafar Assadiq, celui qui récite cette sourate ne verra pas l’enfer, n’entendra pas ses flammes et sera bien protégé des dirigeants tyranniques.

Si vous la gardez sur vous, cette sourate vous apportera la protection et la sécurité. Il est recommandé de lire sourate Al Jathiya tous les jours. Par ailleurs, il est dit que pour être invisible aux yeux des ennemis, il est recommandé de lire le verset 23 de sourate Al Jathiya, avec le verset 108 de sourate Al Nahl sans oublier le verset 57 de sourate Al Kahf.

Traduction de la sourate (45)

Pour une meilleure assimilation de la signification de chaque verset, on vous recommande la traduction de sourate L’Agenouillée réalisée en 1967 par l’islamologue française Denise Masson.


Phonétique de la sourate L’Agenouillée

Prononcez correctement la sourate (45) grâce à ce texte phonétique. Il convient de rappeler que, les voyelles soulignées sont plus longues et les lettres en gras ne se prononcent pas.