En ce moment

Sourate Al Fil : révélation, histoire et bienfaits de la sourate

Sourate Al Fil ou sourate L’Éléphant, proclamée durant la période mecquoise, est la 105e sourate du livre sacré, le Coran. Ne comportant que 5 versets, sourate Al Fil fut révélée pour persuader la tribu de Quraysh de rejoindre l’Islam. En effet, en s’adressant à Quraysh, par la leçon que renferme l’histoire de la sourate, Allah prouve Sa puissance face à ceux qui s’avisent à agresser les lieux sacrés. La dénomination « Al Fil » ou «L’Éléphant », a été attribuée en référence au premier verset : « Ne vois tu pas comment ton Seigneur a traité les hommes des Éléphants ? ».

Quelle est l’histoire de cette sourate, et celle des gens de l’Éléphant cités au début de celle-ci ?

Lire Sourate Al Fil

Sourate Al Fil extraite du texte Coranique.


Histoire de la sourate Al Fil

Révélée juste après Sourate al Kafiroun, sourate Al Fil occupe la 19e place dans l’ordre chronologique des révélations. De par son contexte historique, cette sourate a été entièrement révélée au début de la période Mecquoise. Sourate Al Fil, fut révélée au Prophète (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) afin de donner une preuve concrète et solide à la tribu de Quraysh sur la véridicité de l’Islam. En faisant un retour sur l’histoire (de l’année de naissance du Prophète (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui)), cette sourate vient interpeller toute la tribu de Quraysh. Selon Ibn Is’haq, lorsque Allah désigna Mohamed (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) comme Messager, il ne cessa de rappeler à Quraysh, Sa grâce et sa bienveillance sur eux (tel était le cas lorsqu’il les a sauvé des Abyssins).

Qui sont les gens de l’éléphant, et quelle est leur histoire ?

Les gens de l’éléphant mentionnés dans le premier verset de la sourate désignent Abraha, le vice roi Abyssin ainsi que son armée. En effet, à l’époque pré-islamique, Abraha était très en colère à l’idée que les arabes allaient au pèlerinage à la Mecque, au lieu d’embrasser le christianisme. Il fit construire de grandes églises que les Arabes ont refusé d’y entrer. Scandalisé, Abraha décida en l’an 570 ou 571 après JC de détruire la Kaaba. En dirigeant 60 000 troupes et 9 éléphants, Abraha se mit en route pour la Mecque.

Sur place, l’éléphant fut intentionnellement enragé pour foncer sur la Kaaba et la détruire. À la surprise des présents, ce dernier refusa et s’agenouilla face à la Kaaba.

Muhmmad ibn Is’haq raconte que Abd Al-Muttalib le grand père du Prophète (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui), ordonna aux Qurayshites de s’éloigner de la cité et de se réfugier avec leurs familles dans les montagnespour échapper au massacre d’Abraha. Il se dirigea ensuite à la Kaaba pour implorer Allah de les secourir et protéger leurs maisons. Quand bien même, il existait  à cette époque 360 idoles autour de la Kaaba, Abd Al-Muttalib, n’avait supplier qu’Allah L’unique; « Ô Dieu, un homme protège sa maison, donc protège Ta Maison ; ne permet pas à leur incursion ainsi qu’à leur ruse de triompher de ta ruse demain ».

Ainsi, dieu envoya une armée d’oiseaux « Ababils », qui portaient chacun trois pierres en terre cuite, survolèrent et lapidèrent toute l’armée d’Abraha. Chaque personne touchée par les pierres se décomposait de suite. Abraha n’a pas échappé à ce châtiment, sa chair tomba en morceaux. Devant ce chaos, toute l’armée se retira pour regagner le Yémen. La tribu de Quraysh avait été marquée par cet événement, un événement que les Arabes ont rattaché à l’année de l’éléphant « Am Al Fil ». Au cours de la même année, le Saint Prophète (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) était né. Selon les savants, l’histoire de l’éléphant s’était passée durant le mois Muharram, 50 jours après de la naissance du saint Prophète (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui).

Le comportement de la tribu de Quraysh

Les arabes ainsi que la tribu de Quraysh ont reconnu que la Kaaba avait été protégée par la force et la volonté d’Allah, le seul et l’unique, qui a été imploré par les chefs Qurayshites. Suite à cet événement, ces derniers ont fini par croire en l’existence d’Allah et en Sa grandeur.

Sourate Al Fil, ne contient que 5 versets, car il n’y avait nul besoin de retourner sur les détails de son histoire. Elle vient cependant interpeller la tribu de Quraysh pour les convaincre du message que le Prophète (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) avait apporté.

Apprendre plus rapidement sourate Al Fil

Apprenez rapidement et aisément cette sourate grâce à cette vidéo qui illustre la phonétique et la traduction exactes de chaque verset.

Les vertus de la sourate Al Fil

Il est préconisé de réciter sourate Al Fil à différents moments de la journée, notamment lors des prières quotidiennes. Celui qui la récite au moment des épreuves, Allah sera à ses côtés et le soutiendra dans son combat.

Traduction de la sourate Al Fil

Sourate Al Fil traduite par l’islamologue française Denise Masson en 1967 :


Phonétique de la sourate Al Fil

Vous pouvez lire plus facilement sourate Al Fil, L’éléphant, grâce à cette phonétique. Il convient tout de même, de rappeler que les voyelles soulignées se prononcent plus lentement que d’autres et que les lettres en gras ne se prononcent pas.