En ce moment

Sourate Al Falaq : les causes de sa révélation et ses bienfaits

Sourate Al Falaq ou L’Aube représente la 113sourate du livre saint, soit l’avant-dernière sourate du Coran. Elle ne contient que cinq versets et forme avec sourate An-Nas (Al-Mu`awwithatân), l’ensemble de sourates qui protègent de l’exorcisme. Ces deux sourates ont été descendues pendant la période mecquoise avant que le Prophète (Que la Paix et Bénédictions d’Allah soient sur lui) ne quitte La Mecque. Généralement toutes les sourates de la période mecquoise évoquent la relation du musulman avec son Dieu, sa foi en lui et ses croyances islamiques.

Faisant partie des versets que le Prophète nous avait recommandé pour leurs vertus, sourate Al Falaq ou L’Aube Naissante est connue pour ses innombrables bienfaits. Grâce aux explications des plus grands savants en islam, nous allons dans ce qui suit, vous éclairer sur les circonstances de révélation et les bienfaits de cette sourate.

Lire Sourate Al Falaq

Vous pouvez lire sourate Al Falaq extrait du livre saint, le Coran.


Histoire de sa révélation

Sourate Al Falaq, a été entièrement révélée à la Mecque, tout juste après Sourate Al Fil (L’éléphant). Selon les savants musulmans, cette sourate occupe la 20e place dans l’ordre chronologique des révélations coraniques. Tout comme sourate An Nas, cette sourate a été descendue lorsque le Prophète (Que la Paix et les Bénédictions d’Allah soient sur lui) a été ensorcelé par les Juifs, (Ce qui en dit long sur les vertus de ses versets).

En effet, selon Oqba Ben Amer : “ En conduisant la monture du Prophète (Que la Paix et les Bénédictions d’Allah soient sur lui), dans un chemin étroit, il me demanda “O Oqba pourquoi ne montes-tu pas le dos de cette monture ?” cet acte était pour moi inimaginable. Le Messager de dieu (Que la Paix et les Bénédictions d’Allah soient sur lui) descendit de sa monture pour me laisser prendre sa place. Puis, il me dit “O Oqba, ne veux-tu pas que je t’enseigne deux magnifiques sourates que les hommes récitent ?” “ évidemment, répondis-je sans hésiter “, il me récita et m’enseigna deux sourates : Al Falaq et An Nas.

Apprendre plus rapidement sourate Al Falaq

Pour vous aider à apprendre sourate Al Falaq, vous pouvez visionner cette vidéo affichant la phonétique exacte ainsi que la traduction en français de chaque verset.

Les vertus de sourate Al Falaq

Le prophète (Que la Paix et les Bénédictions d’Allah soient sur lui) avait toujours recommandé aux musulmans de réciter les deux sourates (Al Falaq et An Nas), dans toutes les circonstances pour leurs vertus et bienfaits spécifiques (repousser l’ensorcellement, protéger du mauvais œil, de la jalousie et du doute (weswes)). Les deux sourates en question renferment dans les termes les plus appropriés, les pratiques d’imploration pour se protéger contre tous les maux.

Abi said avait rapporté : le Prophète (Que la Paix et les Bénédictions d’Allah soient sur lui) avait l’habitude de chercher la protection contre les djinns et le mauvais œil des hommes, mais quand les deux sourates protectrices furent révélées, il les récita pour se protéger et abandonna toutes les autres formules.

Parmi les vertus de sourate Al Falaq respectives aux différents versets :

– Protège de toutes les créatures crées « Contre le mal des êtres qu’il a créé »

– Préserve de l’obscurité de la nuit « Contre le mal de l’obscurité quand elle s’approfondit »

– Protégeant de tous les ensorcellements des mécréants « Contre le mal de celles qui soufflent sur les  nœuds »

-Préserve du mauvais œil des jaloux et des envieux « Et contre le mal de l’envieux quand il envie »

Ainsi, sourate l’Aube Naissante est complémentaire à sourate les Hommes. Pour se préserver efficacement contre tous les maux, il faut les réciter ensemble pour leurs vertus protectrices.

Comme l’a mentionné Oqba Ben Amer « Après que le prophète n’ait achevé sa prière et ait récité ces deux sourates, il me disait « Comment as-tu trouvé cela ô Oqba ? » « Chaque fois que tu te mets au lit ou quand tu te réveilles le matin, récite-les ».

Selon Aïsha, l’épouse du Prophète (qu’Allah soit satisfait d’elle), « chaque soir, avant de se coucher, le Messager de dieu (Que la Paix et les Bénédictions d’Allah soient sur lui) soufflait dans ses mains puis récitait sourates Al Ikhlas, Al Falaq et An Nas avant de les passer (ses mains)  sur tout le corps.

Ainsi, le Messager de Dieu (Paix et Bénédictions d’Allah soient sur lui) assure que ces sourates font partie des meilleures que l’Homme devrait réciter.

Traduction de la sourate

Ci-dessous la traduction de sourate Al Falaq effectuée par l’islamologue française Denise Masson en 1967.


Phonétique de la sourate Al falaq

Vous pouvez lire plus facilement sourate Al Falaq, grâce à cette phonétique.  Rappelons que, les lettres en gras ne se prononcent pas et les voyelles soulignées sont plus longues.