En ce moment

Sourate Al Ahqaf : histoire et mérites de la sourate

Sourate Al Ahqaf signifiant en français Les Dunes, représente la 46e sourate du Coran. Comportant 35 versets, cette sourate fut révélée pendant la période mecquoise. Sa dénomination est tirée du verset 21 et désigne une région dont la terre est sableuse, où vivait le peuple Ad avec leur prophète Hud.

Sourate Al Ahqaf, est l’une des sourates qui commencent par des lettres coupées ou sourates muqata’at. C’est la dernière des sourates Hamimat. Ayant le même thème que les sourates révélées à la Mecque, cette sourate évoque l’arrivée du jour de la Résurrection en insistant sur l’omnipotence d’Allah.

Lire Sourate Al Ahqaf

Vous pouvez lire sourate 46 à partir de cet extrait du texte Coranique.


Révélation et histoire de la sourate

Révélée à la Mecque, sourate Al Ahqaf occupe la 66e place dans l’ordre chronologique des révélations, juste après sourate Al Jathiya (l’Agenouillée). La sourate décrit l’état des croyants et des mécréants dans l’au-delà, tout en rappelant des consignes afin d’avoir la meilleure des récompenses (Le Paradis). En effet, la sourate insiste sur l’importance de la pratique de bonnes œuvres et actions principalement à l’égard des parents. Allah évoque la création du ciel et de la terre afin de démontrer sa puissance et de montrer qu’il est aussi capable de ressusciter les morts le jour du Jugement.

Dans les versets 29 à 32, la sourate fait référence à un événement historique. Il s’agit de la visite des djinns lorsque le Prophète (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) était en pleine récitation du Coran. En effet, selon Ulémas, « lorsque le Prophète (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) faisait la prière de l’aube avec ses compagnons, dans la vallée de Nakhlé, des djinns au nombre de sept ou neuf assistèrent à la récitation du Coran par Mohamed (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui). Une fois la récitation terminée, ils retournèrent vers leur peuple (Juif) pour les avertir du dur châtiment qu’ils subiront s’ils ne se convertissaient pas à lIslam ».

La sourate s’adresse ensuite aux mécréants qui persistent dans leur ignorance et leur bêtise. Ils refusaient catégoriquement de croire que le Coran était la vraie parole d’Allah. Pour eux, la Résurrection et le jour du Jugement ne sont que mensonges et n’auront jamais lieu.

Apprendre facilement sourate (46)

Pour apprendre plus rapidement sourate Les Dunes, on vous recommande de regarder cette vidéo qui affiche une traduction en français de chaque verset. Appréciez la sublime voix de Mishary Rashid Al Afasy récitant sourate Al Ahqaf.


Les mérites de la lecture de la sourate 46

Le Messager d’Allah (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) nous a recommandé de lire le texte Coranique aussi souvent que possible afin de bénéficier de ses innombrables vertus. « Lisez le Coran ! Le jour de la Résurrection, il viendra intercéder en faveur de celui qui le récite », hadith du Prophète (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui).

Selon L’imam Jaafar Assadiq, celui qui récite quotidiennement cette sourate ou bien chaque vendredi, sera à l’abri de tous les dangers de ce monde et de l’au-delà. En outre, Allah lui épargnera toute terreur ou peur le Jour de la Résurrection. Le Prophète (paix et bénédiction de Dieu soient sur lui) a dit « Celui qui lit sourate Al Ahqaf, dix qualités lui seront offertes, une dizaine de ses péchés sera effacé et une dizaine de degrés [élevés] sera rajouté à son statut ».

Traduction de la sourate Al Ahqaf

Découvrez la traduction de sourate Les Dunes, soigneusement effectuée par l’islamologue française Denise Masson.


Phonétique de la sourate (46)

Apprenez facilement la sourate en lisant ce texte phonétique. Il est important de savoir que les voyelles soulignées sont plus longues et les lettres en gras ne se prononcent pas.