Un sondage indique que les Français pensent que l’islam sera la première religion en France dans le futur.

« Un jour, l’Islam sera la première religion de France ». Un sondage Harris pour Challenges demande aux Français s’ils estiment que les musulmans seront un jour majoritaires en France. Plus de quatre personnes interrogées sur dix sont d’accord avec cette affirmation. Parmi les Français concernés, ils sont 55 % de musulmans à croire que l’islam arrivera en première position, tandis que les athées sont 36 %.

Le sondage ajoute que sept Français sur dix redoutent une perte de l’identité française, sans que cette identité ne soit précisée. Une peur démesurée, d’autant que 83 % des musulmans ne sont pas d’accord avec cette affirmation. En réalité, ce sont les catholiques qui pensent, dans leur plus grande majorité, que les musulmans pourraient mettre fin à l’identité française.

Ou comment créer une problématique alarmiste. Après tout, parler de l’islam, en insistant sur la fameuse théorie du Grand remplacement, est assez vendeur pour les magazines. Sauf que le sondage montre, par ailleurs, que l’islam n’est pas un thème préoccupant pour la majorité des Français. Certes, ces derniers sont inquiets à 53 % et en colère à 33 %. Des sentiments dus à des thématiques de la vie quotidienne.

En réalité, l’islam et l’immigration n’arrivent respectivement qu’en 10e et en 13e positions des sujets d’inquiétude des Français. D’ailleurs, ils sont moins d’un Français sur deux à croire au déclin de la France.