Une sénatrice ne veut plus des amalgames entre Islam et islamisme