Les autorités sanitaires indonésiennes mènent une série de tests sur les denrées alimentaires suite aux rapports indiquant que des traces d’ADN de porc ont été trouvées dans les chocolats fabriqués par Cadbury.

Roy Alexander Sparingga, à la tête de l’agence de surveillance des drogues et des aliments, a déclaré qu’ils allaient procéder à un prélèvement des échantillons et effectuer un test en laboratoire pour prouver la conformité des produits de la marque cadbury.

Traces de porc dans deux produits phares de la marque

Les deux produits concernés de la marque sont le dairy Milk Noisettes et le Dairy Milk Amandes. Des traces d’ADN de porc ont en effet été trouvées dans des lots de ces produits de la marque.

Non-conformité avec le cahier des charges halal : erreur involontaire ?

Toujours selon l’agence de surveillance des drogues et des aliments, il n’y a que 10 produits de la marque Cadbury qui ont obtenu la certification halal du conseil indonésien des oulémas. Mais les deux produits concernés n’ont pas cette certification : le premier car il a expiré, le second n’aurait quant à lui tout simplement pas été approuvé.

Cadbury aurait profité de la situation ou bien s’agissait-il d’une simple erreur ? Autrement, ces produits sont-ils rentrés illégalement sur le territoire ?

Sources.

Credit photo : Cadbury chocolate. (Wikimedia Commons/Evan-Amos)

Yassine Bannani

Laisser un commentaire