Sa femme a posté un message sur les réseaux sociaux, expliquant l’arrestation de son mari, « Salah Hamouri a été arrêté cette nuit à notre domicile de Jérusalem-Est par l’armée d’occupation venue en grand nombre le cueillir dans son sommeil. Comme souvent, les autorités militaires ne donnent aucun motif à cette arrestation et nous n’avons que peu d’informations au sujet de sa détention, il n’a pu contacter personne. Nous demandons à la France d’agir avec conviction pour protéger et obtenir la libération de notre concitoyen qui subit une fois de plus l’arbitraire israélien. » Sa femme demande logiquement à la France « d’agir avec conviction. » Seul problème : le député de la huitième circonscription des Français à l’étranger, donc en Israël, n’est autre que Meyer Habib, ami de longue date de Netanyahu… Hamouri n’en est pas à sa première interpellation par les forces d’occupation. En effet, il a déjà passé sept années dans les prisons israéliennes. Une fois libéré, il confiait lors d’un interview accordée au journal Le Point : « Je n’ai pas été défendu comme un vrai citoyen français. » Comme souvent pour les militants arrêtés par les autorités israéliennes, le soutien vient des réseaux sociaux, la plupart exhortent le président Emmanuel Macron d’agir au plus vite.