L’émission de 13 minutes, baptisée « La Source », débutera en mars et traitera de sujets tels que « la diplomatie, les conflits, le terrorisme, la sécurité, l’intelligence économique… », selon un communiqué.

« Hors de toute considération idéologique, la pratique de la géopolitique doit permettre aux citoyens de mieux comprendre la réalité objective », explique dans le communiqué Alain Juillet, 77 ans, également ancien haut responsable à l’intelligence économique qui fut aussi président du CDSE (Club des Directeurs de Sécurité des Entreprises).

« Alain Juillet a un parcours exceptionnel et une expertise reconnue. Je suis très heureuse de compter une personnalité de cette envergure parmi nous. Je suis sûre qu’il apportera à nos audiences un éclairage plus approfondi des processus géopolitiques à l’oeuvre dans le monde » a salué de son côté Xenia Fedorova, présidente et directrice de l’information de RT France.

Lancée fin 2017, RT France a également recruté l’ex-animateur de France Télévisions Frédéric Taddeï, première personnalité connue du monde médiatique français à avoir rejoint la grille de la chaîne.

Financée par la Fédération de Russie, RT compte actuellement des chaînes en six langues (russe, espagnol, arabe, allemand, anglais, français).

La chaîne est régulièrement au coeur d’escarmouches diplomatiques entre Moscou et les pays occidentaux, leurs relations s’étant dégradées depuis la crise en Ukraine et l’annexion en mars 2014 de la péninsule ukrainienne de Crimée.

Elle a été écartée à plusieurs reprises de conférences de presse officielles par la présidence française qui l’accusait de « propagande au service du Kremlin ».