Contactez-nous

International

Royaume-Uni : des manifestants disent non au « Trumpisme »

Hier, des membres de SumOfUs ont projeté un appel à la résistance au « trumpisme » sur plusieurs monuments britanniques, alors que le président américain rendait visite à Theresa May.

Publié

le

Hier, Donald Trump a attiré les foules… L’hostilité était au rendez-vous : 50 000 Britanniques ont en effet protesté contre la visite du président américain au Royaume-Uni. Trump n’était pas vraiment le bienvenu, outre-Manche. Les manifestants ont d’ailleurs arboré un gros bébé, à l’image de Trump, qui flottait au-dessus de Westminster. Jusqu’à dimanche, d’autres manifestations contre le président des Etats-Unis sont prévues.

L’ONG SumOfUs a elle aussi tenu à manifester son mécontentement contre le président américain. Hier soir, le message « Resist Trumpism everywhere » a été projeté sur le palais de Westminster par ses membres. SumOfUs a également tenu à projeter ce message sur l’emblématique Marble Arch and Cable Street de Londres dans l’East End, site de la bataille historique entre l’Union britannique des fascistes et les activistes antifascistes en 1936.

Pour Sondhya Gupta, chargée de campagnes chez SumOfUs, il s’agissait pour les membres de l’ONG d’« exprimer leur solidarité avec les étasuniens qui souffrent aux mains du président Trump. Mais notre message s’adresse aussi aux gens du monde entier, où qu’ils se trouvent : les politiques du président des Etats-Unis font partie d’une vague internationale croissante de haine, de bigoterie et de cupidité des entreprises qui doit cesser. » Plus de 4 000 membres de SumOfUs « ont généreusement contribué à cette campagne pour aider les gens de l’extérieur de Londres à venir dans la capitale pour s’unir contre le ‘trumpisme’ et montrer que les gens au Royaume-Uni rejettent sa politique. »

Laisser un commentaire

Horaires de prière

Horaires de prières

Facebook

Tweets

Muslimoscope