Malgré leur rachat par Burger King France, les Quick halal resteront halal. Leur nombre pourrait même augmenter dans l'Hexagone.

Malgré le rachat par Burger King, les Quick halal pourraient garder leur nom. Le propriétaire de Burger King pourrait axer sa communication, pour ses restaurants Quick, sur le halal.

Lorsqu’un fast-food Quick ne fonctionne plus assez bien, il est bien souvent transformé pour être destiné à une clientèle musulmane. C’est le cas en Île-de-France, où la marque dispose de 14 restaurants halal, ou encore du nord-est de la France, où l’on en compte 5. Le dernier restaurant Quick en date à être passé au tout halal, c’est celui d’Arbent, dans l’Ain, après ceux de Saint-Etienne, Nîmes, Marseille, Avignon et Lyon. Et ça fonctionne : selon les journaux économiques, un Quick qui passe au halal, c’est l’assurance de doubler – ou même de tripler – son chiffre d’affaires.

40 Quick halal qui le resteront

Oui mais voilà, Quick sera officiellement racheté, ce jeudi, par le groupe Bertrand, qui détient Burger King France. En tout, ce sont près de 400 restaurants qui passeront dans l’escarcelle de la marque américaine. Or, on le sait : les Américains n’aiment pas s’embarrasser avec les polémiques concernant le halal. McDonald’s, par exemple, qui sait que ce secteur est prometteur en France, n’a toujours pas voulu proposer d’établissement halal dans l’Hexagone. Alors que le groupe a le savoir-faire, puisque l’enseigne est présente dans de nombreux pays musulmans.

C’est donc un bon coup à jouer pour Burger King, qui pourrait être la première chaîne de restauration rapide auprès des musulmans. Sauf que, là aussi, la marque américaine semble réfractaire à l’idée de proposer des hamburgers sans bacon et de la viande préparée selon les préceptes halal. Si bien que la presse économique annonce aujourd’hui que la trentaine de Quick halal devraient garder leur nom. Une dizaine de restaurants supplémentaires pourraient également devenir halal. Cela représenterait donc 10 % des Quick actuels, qui ne changeraient pas de nom. Quick pourrait ainsi devenir le premier fast-food halal de France.

Pierre Z. Lajarge

Laisser un commentaire