Contactez-nous

International

A Québec, des photos recouvertes de tags antimusulmans

Au centre-ville de Québec, une exposition a été vandalisée. Des tags islamophobes comme « Ce n’est pas au Québec de s’intégrer à l’Islam » ont été inscrits sur des clichés.

Publié

le

« Ce n’est pas au Québec de s’intégrer à l’Islam. » Il s’agit, parmi d’autres tags, d’une phrase écrite sur l’une des photographies exposées depuis début juillet en plein centre-ville de Québec. Le pont Dorchester accueille une exposition à ciel ouvert, baptisée « Visages de la diversité ». Elle est l’œuvre du photographe Eric Côté, qui a voulu montrer ce qu’était l’accueil de réfugiés à Québec et les premiers pas de ces personnes dans la ville. Sur ces images, on aperçoit des personnes venues de l’étranger : leurs rituels, leurs traditions et leurs loisirs, résumait Radio-Canada au moment du lancement de l’exposition qui, explique son auteur, « se veut un plaidoyer en faveur de la diversité culturelle et du vivre-ensemble. »

Mais les photographies ont été vandalisées par des tags antimusulmans. En seulement quelques semaines, c’est la deuxième fois que des messages haineux sont inscrits sur l’exposition précise dans un second article Radio-Canada qui ajoute que les écrits n’ont pas pu être effacés. Ils ont simplement été barrés. On peut encore lire sur une photo : « Invasion » ou encore « Barbare ». De quoi décevoir le photographe qui s’attendait à des critiques mais pas à du vandalisme. « J’étais choqué pour les familles. Ça va au-delà des photos. Je trouve que c’est une agression pour les gens qui ont voulu venir s’établir ici », explique Eric Côté.

Laisser un commentaire

Horaires de prière

Horaires de prières

Facebook

Tweets

Muslimoscope