Selon les projections du centre de recherche américain Pew, la population musulmane pourrait être majoritaire dans le monde à partir de 2050.

Les projections du centre de recherche américain Pew publiées au mois d’avril montrent que dans 40 ans, l’Islam devrait être la religion la plus représentée comparativement aux autres religions et spiritualités. Le seuil devrait être dépassé aux environs de 2050. 

Des chiffres qui parlent

Les projections du centre Pew ont montré que la population musulmane évolue à un rythme deux fois plus rapide que le reste de la population mondiale. Si cette dernière connaît un taux de croissance de 35 %, la population musulmane dans le monde devrait pour sa part augmenter de 73 % pour atteindre les 2,8 milliards de personnes en 2050 pour 1,6 milliards en 2010. Ainsi, la population musulmane pourrait représenter à ce stade 29,7 % de la population mondiale. Ces chiffres vont certainement agiter une fois de plus les peurs les plus enfouies mais également les plus visibles des islamophobes qui craignent la prédominance de la population musulmane.

Les musulmans : un authentique capital humain

Le rythme accéléré de l’évolution de la population musulmane dans le monde s’explique entre autres par un taux de fécondité plus élevé que la moyenne mondiale des autres religions et spiritualités. Les familles musulmanes ont, en effet, plus d’enfants que tous les groupes religieux observés dans l’étude du centre Pew, une femme musulmane donnant naissance en moyenne à 3,1 enfants contre 2.7 pour une femme catholique. Cette fécondité est due principalement à la jeunesse de la population musulmane qui affiche une moyenne d’âge de 23 ans contre 30 ans pour les autres religions. La population musulmane est un vrai capital humain fort de sa jeunesse et de sa capacité à relever les défis civilisationnels à venir.

Source (ici)

Yassine Bannani

Laisser un commentaire