Afin de contourner les principaux prêts traditionnels avec intérêts, la société 570easi a conçu une plateforme de crowdfunding permettant aux étudiants de contracter des prêts étudiants halal sans intérêt. Cette société a été créée dans le but d’offrir des produits financiers conformes à l’éthique musulmane.

Afin de contourner les principaux prêts traditionnels avec intérêts, la société 570easi a conçu une plateforme de crowdfunding permettant aux étudiants de contracter des prêts étudiants halal sans intérêt. Cette société a été créée dans le but d’offrir des produits financiers conformes à l’éthique musulmane

Prêt étudiant halal : une nécessité pour les étudiants musulmans

D’après l’Observatoire nationale de la Vie Etudiante (OVE), 14.8% des étudiants français ont des parents ouvriers tandis que 37,1% des étudiants ont des parents cadres ou de professions intellectuelles supérieures. Dans ce contexte, les étudiants issus de parents cadres ont donc plus de chance de réussir leur parcours professionnel que ceux issus de parents ouvriers. Cette inégalité des chances s’explique principalement par l’accès à l’argent : les jeunes issus de parents ouvriers ont moins de chance de réussite car l’accès au financement des études est restreint.

L’accès aux grandes écoles est en effet freiné par les frais de scolarité exorbitants : il faut ainsi compter plus de 36 000 euros pour financer 3 années d’études à HEC Paris et plus de 40 000 euros pour une scolarité à l’ESSEC. Et cela sans compter des frais de logement ou de la cherté de la vie. Du coup, pour face aux frais de scolarité élevés, les étudiants issus des classes défavorisées accumulent les petits boulots, compromettant leur chance de succès.

EasiUp, la plateforme de crowdfunding facilite l’octroi de prêt halal

La plateforme EasiUp lancée par la société 570easi est une plateforme de financement participatif invitant un grand nombre de personnes à financer un projet. Outre le financement de prêt étudiant halal, la plateforme propose de financer la création d’écoles ou d’instituts éducatifs.

A ce jour, cette plateforme a permis de mobiliser 6 600 euros pour financer la dernière année d’école d’ingénieur de l’étudiant Mohamed Amsrie. Elle a aussi permis de financer les 4 000 euros nécessaires au financement d’un autre étudiant lui permettant d’intégrer le KEDGE Business School.

Actuellement, deux étudiants sont à la recherche de financement. Il s’agit des jeunes Bilal et Yassine, deux étudiants à la recherche chacun de 7 000 euros pour financer leurs études dans des écoles de commerce prestigieuses (HEC Paris et ESSEC). A l’heure où nous écrivons, il ne leur manque que 2 000 euros chacun pour leur permettre de financer leur dernière année d’études.

Si vous souhaitez les aider, rendez-vous sur le site de la plateforme EasiUp : www.easiup.fr/fr

Source : ici

Pierre Z. Lajarge

Laisser un commentaire