En rejoignant Manchester pour 110 millions d'euros, Paul Pogba est devenu le joueur le plus cher de l'histoire du football.

Transféré de la Juve à Manchester pour un montant record, Pogba entre dans l’histoire du football. Une fierté pour les musulmans de France, pour qui il est un modèle.

Il est sans aucun doute l’un des meilleurs joueurs de football au monde. Son transfert de la Juventus Turin à Manchester United le prouve. Paul Pogba a quitté l’Italie et rallié le Royaume-Uni pour la somme de près de 110 millions d’euros. Un record. Critiqué par une partie des médias lors du dernier Euro en France, Pogba montre ainsi à la presse qu’il est un des meilleurs à son poste. En Angleterre, il montrera certainement l’étendue de son talent. Une bonne nouvelle pour la communauté musulmane, qui voit un de ses représentants exploser au plus haut niveau. Car, au risque d’être critiqué par une partie de la population française qui voit d’un mauvais œil l’augmentation du nombre de joueurs musulmans sous le maillot bleu, Paul Pogba n’a jamais hésité à afficher ses convictions. Il y a deux mois, au moment de débuter le ramadan, Paul Pogba a posté sur son compte Instagram une photo de lui à la mosquée. Avec un long texte expliquant ce que représente, pour lui, le mois saint : « Bon Ramadan à tous mes frères et sœurs, que Dieu pardonne nos péchés et accepte nos prières, écrit le joueur de l’équipe de France. Pendant le Ramadan on se rapproche de Dieu, on ne pèche pas, on prie à l’heure, on fait des dons et on aide ceux qui sont dans le besoin. » Et le footballeur de conclure que « nul n’est parfait, mais on peut tous se rapprocher de Dieu. N’haïssez pas votre prochain, mais aimez le ! »

Pogba, le « nouveau Ribéry » pour la fachosphère

Né de parents guinéens de l’ethnie kpelle, une ethnie où les différentes croyances se côtoient — animisme, christianisme et Islam —, Paul Labile Pogba a la double nationalité, française et guinéenne. Comme de nombreux Kpelles guinéens, Pogba est donc musulman. Ce qui, indéniablement, le met dans le viseur de nombreux observateurs. Dès le début de l’Euro 2016, ces derniers ont rapidement tenté de créer la polémique quant à la croyance de Pogba pendant une compétition se déroulant en plein ramadan. Pas de chance pour eux, Pogba a rompu le jeûne pendant l’Euro pour être en pleine possession de ses moyens. Reste que l’appartenance du joueur à la communauté musulmane attise les critiques. Car Pogba a beau être pétri de talent, la fachosphère n’hésite pas à le conspuer. Comme Boulevard Voltaire, qui le définit comme « le nouveau Ribéry. » « C’est le surdoué, écrit le magazine en ligne. Sauf qu’il paraît être celui par lequel le scandale peut arriver à tout moment. Il ne cache pas son appartenance musulmane, et souhaite bon ramadan chaque année à sa communauté. Mais cela va plus loin. Hier, avant le match, sa posture, les mains levées au ciel, nous faisait penser au prosélytisme d’un Ribéry, imposant longtemps ses prières musulmanes, avant chaque match. » Pierre Cassen, l’auteur de ce pamphlet anti-Pogba, recommande à ce dernier de « laisser sa prière musulmane aux vestiaires. »

Pierre Z. Lajarge

Laisser un commentaire