En Indonésie, le ministre des religions volait les fidèles inscrits pour le pèlerinage à La Mecque : des millions d’euros détournés. Pas très halal tout ça!

L’information délivrée par l’AFP et relayée par Le Monde le 20 juin 2014 a de quoi défrayer la chronique : le ministre des religions escroquait les fidèles depuis des années. Le détournement est estimé à au moins 14,6 millions d’euros et pourrait atteindre des centaines de millions d’euros.

Pèlerinage à La Mecque : s’enrichir au détriment des plus pauvres, une mécanique bien rodée

Au sein du ministère indonésien, la machine était bien rodée. Les musulmans désireux de faire le pèlerinage à La Mecque étaient invités à payer l’intégralité de leur séjour afin de réserver leur place en liste d’attente. Au fil des ans, les acomptes cumulés ont atteint près de 5.2 milliards d’euros. Cette somme, placée à un taux d’intérêt de 4% rapportait autour de 185 millions d’euros chaque année. Ces millions étaient en suite répartis entre les différents membres du ministère qui s’offraient des voyages ou des voitures privées. Le ministre, Suryadharma Ali, profitait également des quelques 2.000 désistements de pèlerins. Au lieu de redistribuer les places aux personnes suivantes sur les listes d’attente, le ministre accaparait cette aubaine pour emmener toute sa famille en pèlerinage à la Mecque gratuitement.

Autre moyen pour détourner illégalement de l’argent, le ministre peu scrupuleux envoyait les fidèles dans des logements insalubres alors qu’ils avaient payé pour des logements luxueux.

Trop pauvres pour se plaindre du ministre des religions

Selon le journal en ligne indonésien Tempo, peu de fidèles se sont plaints de cet état de fait, craignant d’être catalogués de croyant dénué d’humilité. Heureusement que quelques uns ont trouvé le courage de dénoncer Suryadharma Ali, un ministre des religions décidément 100% haram !

Rappelons que l’Indonésie compte la plus grande communauté musulmane du monde et que sur les 2 millions de fidèles inscrits pour le pèlerinage, seuls 221.000 étaient autorisés à l’effectuer.

Source : ici

Crédit photo : Tab59 (CC BY SA)

 

Yassine Bannani

Laisser un commentaire