L’OM démasqué : de Bernès à Deschamps, quand l’hôpital se fout de la charité