Contactez-nous

International

Nigel Farage quitte l’Ukip et dénonce un parti obsédé par l’Islam

L’eurodéputé Nigel Farage, a annoncé son départ du parti europhobe et anti-immigration Ukip. Il estime que le parti a fondamentalement changé, entre autres par son hostilité marquée contre les musulmans.

Publié

le

« Avec un cœur lourd et après toutes mes années de dévotion au parti, je quitte l’Ukip aujourd’hui », a annoncé Nigel Farage dans The Daily Telegraph.

L’ancien chef de l’Ukip qui a co-fondé et dirigé le parti jusqu’en 2016, a expliqué que celui-ci ne pourrait mener le Royaume-Uni vers la sortie de l’UE. « Ce n’est pas le parti du Brexit dont notre nation a cruellement besoin » écrit-il.

Un échec que Nigel Farage attribue à son leader. Le parti a « changé fondamentalement » sous la direction de Gerard Batten, regrette t-il.  Il accuse notamment le député européen de faire une « fixation » sur l’Islam.

Gerard Batten aurait « mis l’accent de plus en plus hostile et vicieux sur les attaques massives contre la communauté musulmane » confirme Suzanne Evans, ancienne vice-présidente du conseil d’administration de l’Ukip.

Lors de manifestations, Gerard Batten avait qualifié le prophète Muhammed de « pédophile » et avait à plusieurs reprises qualifié l’Islam de « culte de la mort ».

« Une direction honteuse » prise par le parti selon les mots de Nigel Farage. Pour ce partisan du Brexit, le parti a largement été influencé par la figure de l’extrême-droite Tommy Robinson, devenu conseiller de Gerard Batten.

« Je pense qu’il est totalement inapte à faire partie d’un parti politique. Le fait est que son entourage comprend des criminels violents », souligne Nigel Farage à propos de Tommy Robinson.

Tommy Robinson, dont le vrai nom est Stephen Yaxley-Lennon, est le co-fondateur de l’English Defence League. Un mouvement d’extrême droite crée en 2009 qui affiche clairement son intention de « combattre l’islamisation de l’Angleterre ».

Il a quitté ce mouvement en 2013 mais depuis, il ne peut rallier officiellement l’Ukip, d’où sa nomination comme simple conseiller. Dans ses règles, le parti de Batten refuse en effet toute personne ayant été membre d’une organisation d’extrême droite.

Laisser un commentaire

Horaires de prière

Horaires de prières

Facebook

Tweets

Muslimoscope