Indépendante depuis 1990, la république de Namibie a conservé les traces de son passé colonial, à travers son architecture et sa gastronomie. Ce pays compte dix parcs nationaux où évoluent les rhinocéros, les lions, les léopards et tous les autres animaux de la savane.

Les photographes ne seront pas en reste avec les paysages surnaturels qu’offrent la Namibie. On découvre de vastes étendues où l’on a l’impression d’être les premiers à poser le pied dessus. Le rouge des dunes façonnées par les vents, le blanc du désert de sel, le bleu de l’Atlantique vous laisseront des souvenirs impérissables.

On ne manquera pas le site de Twyfelfontein, inscrit depuis 2007 au patrimoine mondial de l’UNESCO qui comprend plus de 1500 peintures rupestres très bien préservées.

Il est possible de partir à la découverte des peuples nomades comme la tribu San au cœur du Kalahari. On partagera leur façon de vivre, leur culture et leurs traditions.

On peut résider dans des lodges très luxueux où des tentes tout confort  sont posées en plein cœur de la nature. Pour les aventuriers, de nombreux organismes proposent des séjours où on alterne randonnées et camping.

La plus belle réserve est sans aucun doute le parc d’Ethosha où on peut admirer les big five, ainsi que tous les autres animaux sauvages. On a recensé plus de 114 espèces de mammifères ainsi que 340 espèces d’oiseaux.

Un des moments les plus extraordinaires du voyage est certainement le lever du soleil sur la « Dune 45 ». Au kilomètre 45 du canyon de Sesriem, dans le désert du Namib se dresse un monticule de sable en forme d’étoile. On part tôt le matin pour gravir cette dune. Petit à petit, le paysage se transforme en se teintant de couleurs allant du orange au rose en passant par le violet rendant le site féerique.

Pour une totale déconnexion au plus proche de la Nature, la Namibie est un voyage à faire une fois dans sa vie.