Ils espéraient que cela arrive, c’est finalement chose faite. Il y a dix jours, les services de sécurité de la Préfecture avaient délivré l’avis favorable nécessaire à la réouverture de la mosquée-pavillon de Montfermeil. Les dirigeants du lieu de culte avaient également pu réaliser des travaux après que les services de la mairie avaient délivré une autorisation. L’objectif était clairement affiché : faire rouvrir la mosquée-pavillon pour le ramadan. Après plus d’un mois d’alternoiements, le lieu de culte a finalement obtenu de la part du maire de Montfermeil sa réouverture au public par arrêté municipal, ce mercredi. Une décision qui a été très bien accueillie par les dirigeants de la mosquée qui se sentent aujourd’hui soulagés. « Cela redonne de la confiance dans la devise du pays : liberté, égalité, fraternité… Nous avons la liberté de pratiquer notre religion et le sentiment d’être traités à la même enseigne que tous les Français », indique Farid Kachour, qui a tenu à remercier « tous les fidèles pour leur patience et pour leur soutien pendant cet évènement très difficile. » L’issue favorable de cet épisode montre, ajoute Farid Kachour, « que lorsque que nous conjuguons et convergeons nos actions dans un but commun, rien n’est impossible. »