L'exception qui confirme la règle.Le « Muslim ban » ne s’appliquera pas aux Israéliens binationaux