Depuis janvier 2015, environ trois mosquées par mois ont été attaquées, principalement en Corse. Sur l'île de beauté, aucun coupable n'a été inquiété.

Selon le CCIF, 55 mosquées ont été attaquées depuis un an et demi, dont une vingtaine en Corse. Un triste record…

C’est un constat effarant que fait le Comité contre l’islamophobie en France… Alors que le ministre de l’Intérieur indiquait, début janvier, qu’« au lendemain des attentats de janvier, les actes antimusulmans ont triplé et s’établissent à environ 400 pour l’année 2015 », plusieurs mosquées ont été attaquées. Le CCIF établit une carte sur laquelle il indique que ces attaques sont au nombre de 55, soit trois mosquées ciblées chaque mois. Le Comité rappelle également que les mosquées corses ont été particulièrement attaquées depuis un an et demi, avec sept mosquées attaquées. Aucun des coupables n’a été condamné.

les mosquees attaquees en France

Le CCIF rappelle que l’article 322-1 du Code pénal prévoit que « la destruction, la dégradation ou la détérioration d’un bien appartenant à autrui est punie de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende », alors que le même Code prévoit que, « lorsque l’infraction définie au premier alinéa de l’article 322-1 est commise à raison de l’appartenance ou de la non-appartenance, vraie ou supposée, de la personne propriétaire ou utilisatrice de ce bien à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée, les peines encourues sont également portées à trois ans d’emprisonnement et à 45 000 euros d’amende. »

Mehdi Chaouali

Laisser un commentaire