Mohammed VI appelle à faire front commun contre le fanatisme religieux