Contactez-nous

Actualité

Des ministres sud-africains en grève de la faim pour soutenir les prisonniers palestiniens

Plusieurs ministres sud-africains et d’autres personnalités politiques cesseront de s’alimenter pendant 24 heures en soutien aux prisonniers palestiniens en Israël.

Publié

le

Les 14 et 15 mai prochains, des membres du gouvernement sud-africain mèneront une grève de la faim en soutien aux prisonniers palestiniens en Israël, en grève de la faim depuis près de quatre semaines pour réclamer des conditions de détention plus humaines. Les ministres de la Santé, des Télécommunications, de la Recherche ainsi que de l’Industrie et du Développement participeront à cette opération de soutien, mais aussi six ministres délégués et des membres de la direction de l’ANC, le Congrès national africain. Pendant 24 heures, ces personnalités politiques ne s’alimenteront pas en soutien à l’action lancée par Marouane Barghouti.

Dans un communiqué, le porte-parole du mouvement BDS, Kwara Kekana, rappelle qu’« il y a actuellement plus de 6 500 prisonniers politiques pacifistes détenus par Israël » et que, « au cours des cinquante dernières années, plus de 800 000 Palestiniens ont été emprisonnés par Israël. » En effet, des journalistes palestiniens et treize parlementaires palestiniens sont actuellement dans des cellules israéliennes, dans des conditions souvent épouvantables. Sans oublier les enfants palestiniens, pour certains âgés de 13 ans à peine. Les grévistes de la faim réclament, entre autres, d’autoriser les visites familiales, des soins médicaux appropriés, la fin des conditions abusives et l’arrêt de l’isolement et de la détention administrative.

Laisser un commentaire

Horaires de prière

Horaires de prières

Lettre d’information

Restez dans l'actu avec LeMuslimPost

Facebook

Tweets

Publicité

A la une