Nomination de ses membres : la Fondation pour l’Islam part du mauvais pied