Tous les produits vendus chez McDonald's Maroc obtiennent, l'un après l'autre, la certification halal. Cette fois, l'Imanor a certifié halal les produits à base de volailles.

L’Imanor vient de certifier l’usine brésilienne de JBS, qui produit les volailles pour les produits commercialisés chez McDonald’s Maroc. Explications.

Le Maroc a décidément pris la mesure du halal. L’Institut marocain de normalisation (Imanor) vient de délivrer la certification halal à l’abattoir du groupe JBS au Brésil, qui fournit la volaille pour les produits de McDonald’s Maroc. Celui-ci respecte strictement, selon l’Imanor, « les exigences de l’abattage rituel musulman. » Ainsi, chaque bête est abattue manuellement et individuellement, et les certificateurs de l’organisme de certification CDIAL (Centro de Divulgação do Islam para a América Latina), accrédité par le Jakim, le certificateur malaisien, sont présents à toutes les étapes de la production. L’Imanor assure avoir veillé au respect de « la qualité de l’amont agricole, la rigueur des systèmes de sécurité alimentaire, vétérinaire et sanitaire, la traçabilité amont et aval le long de tous les maillons de la chaîne de transformation, la responsabilité sociale et environnementale ainsi que la sécurité stratégique des volumes et la disponibilité constante de la matière première. »

Une certification étonnante

Cependant, cette certification pose problème au niveau des normes internationales. Si l’Imanor a créé sa norme halal sur la base du référentiel de l’Institut islamique de normalisation (SMIIC), qui relève de l’Organisation de la Coopération islamique (OCI), dans les coulisses du halal mondial, on s’étonne que la certification ait été acceptée. « Dans la certification halal, et surtout pour les multinationales, on certifie tout le process de A à Z. Là, McDonald’s a été certifié halal par étapes : tout d’abord les frites, puis les sauces, et enfin la viande », indique un certificateur sous couvert d’anonymat. Et c’est là qu’est le souci. « Ce n’est pas McDonald’s Maroc qui a été certifié pour tout son process, mais ses produits », continue le certificateur, qui assure que « tant que le système ne sera pas contrôlé et audité dans sa globalité, le halal de McDonald’s Maroc ne sera pas en odeur de sainteté au sein de la communauté. »

Pierre Z. Lajarge

Laisser un commentaire