Contactez-nous

International

Après MBS, Emmanuel Macron reçoit un autre « prince de guerre »

Ce mercredi, le prince héritier des Emirats arabes unis atterrit en France pour rencontrer le président de la République. Abu Dhabi est un des clients principaux de l’industrie de l’armement hexagonale.

Publié

le

Plus discret que le prince héritier saoudien, son homologue émriein Mohammed ben Zayed al-Nahyane, dit MBZ, sera à Paris ce mercredi. Reçu par le président français, il est l’homme fort des Emirats arabes unis. Mais aussi un partenaire commercial de taille : troisème plus gros client des industries d’armement françaises avec plus de 700 millions d’euros de commandes l’an dernier, Abu Dhabi est un véritable « hub » d’armement entre la France et les dictatures africaines.

Les Emirats sont également très actifs au Yémen, où l’utilisation des armes françaises fait débat sans que ça n’ait, pour le moment, remis en cause les relations entre Paris et Abu Dhabi.

L’allié numéro de MBS parlera forcément avec Emmanuel Macron des relations commerciales entre les deux Etats. Les EAU tenteront forcément de convaincre le président français de s’allier à eux contre l’ennemi iranien, en Lybie et feront la promotion de leur blocus contre le Qatar.

Nul doute que le président n’abordera pas le sujet yénémite, délicat pour les deux pays. Emmanuel Macron devrait dérouler le tapis rouge à MBZ : outre les relations commerciales dans l’armement, Abu Dhabi est également un partenaire stratégique de la France qui possède une base militaire permanente à Al Dhafra.

Laisser un commentaire

Horaires de prière

Horaires de prières

Facebook

Tweets

Muslimoscope