Contactez-nous

International

Le marketing au secours des produits israéliens boycottés ?

Inquiet des actions de BDS, Israël va investir deux millions de dollars pour promouvoir ses produits fabriqués dans les colonies palestiniennes.

Publié

le

Deux millions de dollars vont être investis dans les deux prochaines années par le gouvernement israélien pour promouvoir les produits des colonies dont les ventes baissent à cause du mouvement BDS. C’est ce qu’indique Middle East Monitor, citant le ministre israélien des Affaires stratégiques Gilad Erdan. 

En visite dans des colonies de la Vallée du Jourdain, en Cisjordanie occupée, le ministre a estimé que, « s’il existe une chance pour la paix, c’est grâce aux colonies qui s’y trouvent et aux projets agricoles et économiques qui y sont maintenus en partenariat. » Autrement dit, la résolution du conflit israélo-palestinien passerait par la colonisation et la production dans ces colonies où, selon Gilad Erdan, les Israéliens « emploient des Palestiniens très bien payés. »

Interrogé sur l’opération de boycott BDS, le ministre a estimé que cela faisait « du tort aux fermiers et aux perspectives de coexistence. » Et pour contrer le mouvement BDS, Israël mise sur le marketing. Le ministre des Affaires stratégiques a, à ce propos, indiqué que gouvernement financerait « des délégations de personnalités influentes dans cette zone afin qu’elles soient impressionnées par les produits et par la coopération locale entre Israéliens et Palestiniens dans le développement de la production agricole. »

Laisser un commentaire

Horaires de prière

Horaires de prières

Lettre d’information

Restez dans l'actu avec LeMuslimPost

Facebook

Tweets

Publicité

A la une