Contactez-nous

Politique

Marion Maréchal-Le Pen : la France, « petite-nièce de l’Islam »

Lors d’un discours devant la droite américaine, Marion Maréchal-Le Pen a montré qu’elle n’avait pas définitivement quitté la politique et l’extrême droite.

Publié

le

A l’exception d’un accent anglais à couper au couteau, tout faisait penser à Donald Trump. Marion Maréchal-Le Pen a beau avoir affirmé qu’elle quittait la politique par la grande porte, la revoilà par la fenêtre, certainement inspirée par les président des Etats-Unis : lors d’un discours devant les conservateurs américains à Washington, la petite-fille de Jean-Marie Le Pen a lancé un « France first », comme avait pu le faire Trump avant elle pour l’Amérique.

Economie, Europe, immigration et Islam… Lors de la « Conservative Political Action Conference », Marion Maréchal-Le Pen a abordé tous les thèmes préférés du Front National. L’ex-Fontiste s’est désolée de vivre dans un pays où « 80 % des lois sont imposées par l’Union européenne. » Et concernant l’Islam, Marion Maréchal-Le Pen a usé d’une formule choc : « Après quarante ans d’immigration massive, de lobbyisme islamique et de politiquement correct, la France est en train de passer de fille aînée de l’Eglise à petite-nièce de l’Islam. »

Marion Maréchal-Le Pen avait annoncé en mai dernier son retrait de la vie politique. Il y a deux jours, la nièce de Marine Le Pen a cependant annoncé qu’elle lançait une « académie de sciences politiques » La jeune femme assure que cette école « est libre et indépendante » et qu’« il ne s’agit pas d’un projet partisan. » Un établissement qui sera, explique Marion Maréchal-Le Pen, « le terreau dans lequel tous les courants de la droite pourront se retrouver et s’épanouir. » Au vu de sa sortie à Washington, nul doute que son académie penchera à l’extrême droite.

Laisser un commentaire

Horaires de prière

Horaires de prières

Facebook

Tweets

Muslimoscope

Publicité